« Le football n’est pas une affaire de sentiments »

11/03/2010
« Le football n’est pas une affaire de sentiments »

Toute cela procède de l’entêtement ou pire, de la bêtise. Jeudi, Amos Adamu (photo), membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a estimé que la décision de sanctionner le Togo pour les deux prochaines CAN était « parfaitement justifiée ».
Une déclaration qui intervient au lendemain de celle du président ghanéen , John Atta Mills, qui avait clairement rappelé qu’il était contre cette mesure.
« La CAF a agi pour protéger l’image et les intérêts du football africain », a déclaré M. Adamu. « Les règlements doivent être respectés et la CAF a la responsabilité de prendre cette décision contre le Togo pour protéger le football. Le président Issa Hayatou et les membres exécutifs de la CAF sont des gens responsables. Le football n’est pas une affaire de sentiments », a encore indiqué l’officiel de la CAF lors d’une conférence de presse à Accra.
Et les deux morts de la délégation togolaise, c’est sans doute pertes et profits pour Amos Adamu.
Plusieurs chefs d’Etat, dont ceux du Botswana et du Ghana, et des organisations africaines comme la Cédéao et l’Union africaine ont protesté à plusieurs reprises contre la décision des instances du football africain.
Le divorce était déjà consommé entre le Togo et Issa Hayatou ; les dernières prises de position de la Confédération risque d’alourdir un peu plus le climat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.