« Le football n’est pas une affaire de sentiments »

11/03/2010
« Le football n’est pas une affaire de sentiments »

Toute cela procède de l’entêtement ou pire, de la bêtise. Jeudi, Amos Adamu (photo), membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a estimé que la décision de sanctionner le Togo pour les deux prochaines CAN était « parfaitement justifiée ».
Une déclaration qui intervient au lendemain de celle du président ghanéen , John Atta Mills, qui avait clairement rappelé qu’il était contre cette mesure.
« La CAF a agi pour protéger l’image et les intérêts du football africain », a déclaré M. Adamu. « Les règlements doivent être respectés et la CAF a la responsabilité de prendre cette décision contre le Togo pour protéger le football. Le président Issa Hayatou et les membres exécutifs de la CAF sont des gens responsables. Le football n’est pas une affaire de sentiments », a encore indiqué l’officiel de la CAF lors d’une conférence de presse à Accra.
Et les deux morts de la délégation togolaise, c’est sans doute pertes et profits pour Amos Adamu.
Plusieurs chefs d’Etat, dont ceux du Botswana et du Ghana, et des organisations africaines comme la Cédéao et l’Union africaine ont protesté à plusieurs reprises contre la décision des instances du football africain.
Le divorce était déjà consommé entre le Togo et Issa Hayatou ; les dernières prises de position de la Confédération risque d’alourdir un peu plus le climat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !