« Le football ne peut pas passer avant les sentiments »

01/02/2010
« Le football ne peut pas passer avant les sentiments »

Le Botswana a été le premier pays à réagir officiellement à la décision de la CAF de sanctionner le Togo en lui interdisant de participer aux deux prochaines CAN. Le gouvernement de Gaborone a condamné la Confédération africaine lui demandant de revenir sur la sanction.
« La décision de la CAF est déraisonnable; nous appelons tous les membres de la Confédération à faire pression sur l'organe directeur pour qu'il révoque sa décision», souligne un communiqué publié par le bureau du président Ian Khama (photo).
« La décision de la CAF est à l'encontre de l'esprit du football qui réunit les peuples, et de l'esprit africain d'unité et de compassion. Le gouvernement et le peuple togolais ont souffert d'une perte inestimable qui demande compassion et compréhension de la part du milieu de football africain. Le règlement de la CAF interdisant l'ingérence des gouvernements dans la gestion du football ne s'applique dans cette affaire, car les gouvernements ont, en fin de compte, la responsabilité d'assurer les biens et la sécurité de leurs citoyens. Le football ne peut jamais passer avant les sentiments du peuple après un tel évènement tragique", indique le même communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.