Le football togolais en quête de solution

22/07/2007
Le football togolais en quête de solution

Le gouvernement togolais a pris vendredi la décision de suspendre la Fédération et le championnat national suite à la crise de succession qui secoue actuellement le football dans ce pays, selon un communiqué du ministre des sports diffusé samedi par les médias d'Etat.

"A compter du 20 juillet, l'accès des locaux abritant le siège de la Fédération togolaise de football (FTF) est formellement interdit à tous ses membres jusqu'à nouvel ordre", selon un communiqué du ministre des sports par intérim Gilbert Atsu diffusé samedi.Le football togolais, notamment sa fédération, est secouée depuis quelques semaines par une crise interne aggravée par la suspension de son président Tata Avlessi par la Confédération africaine de football (Caf).

"Suite à la sanction qui frappe son président, la FTF connaît en son sein une lutte d'hégémonie qui se traduit par des déclarations tapageuses de ses membres rangés en deux camps, chacun se réclamant par conséquent le droit de diriger le bureau exécutif de la FTF", ajoute le communiqué.

Le ministre des sports a aussi décidé de suspendre le championnat national de football (ndlr: la 17e journée a été disputée mercredi et jeudi) "en attendant qu'un compromis consensuel soit trouvé avec la Confédération africaine de football (CAF)".

Tata Avlessi a écopé de huit ans d'interdiction de toute activité dans le football par la Caf pour tentative de corruption d'arbitres lors de la dernière phase de la Coupe d'Afrique des nations cadets en mars à Lomé.

A peine la décision annoncée, des proches de M. Avlessi se sont engagés dans une lutte acharnée pour sa succession.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).