Le retour de Dossévi

07/11/2012
Le retour de Dossévi

Absent de la sélection nationale depuis l’attaque de Cabinda enjanvier 2010, Thomas Dossévi va retrouver ses coéquipiers de l’équipe nationale du Togo à la faveur du match amical contre le Maroc, le 14 novembre à Casablanca. 

Le sélectionneur Didier Six a annoncé mardi la composition de l’équipe

Gardiens : AGASSA Kossi (France / REIMS) TCHAGOUNI Baba (France/

DIJON) ; ATSU Mawugbe (Togo/ MARANATHA).

Défenseurs : NIBOMBE Daré (Belgique) ; OURO AKORIKO Sadate (Afrique du

Sud/ FREE STATE STARS) ; GAFFAR Mamah (Moldavie/ DACIA FC) ; AKAKPO

Serge (Slovaquie/ ZILANA FC) ; MANGO Sénah (France/ MARSEILLE) ;

BOSSOU Vincent (Vietnam/ FC SAIGON) ; DONOU Kokou(Togo/ MARANATHA) ;

DJENE Dakonam (Cameroun/ COTON SPORT).

Milieux  : AMEWOU Komlan (France/ NIMES) ; ROMAO Alaixys (France/

LORIENT) ; SALIFOU Moustapha () ; WOME Dove (Afrique du Sud/ FREE

STATE STARS) ; SEGBEFIA Kossi Prince (France/ AUXERRE) ; AMETEPE Kodjo

(Togo/ MARANATHA) ; AYITE Floyd (France/ REIMS) ; DAMESSI Kalen

(France/ LILLE) ; MANI Sapol (Algérie / CA BATNA) ;

Attaquants  : ADEBAYOR Sheyi (Angleterre/TOTTENHAM) ;AYITE Jonathan

(France / BREST) ; BOUKARI Razak (Angleterre /WOLVERHAMPTON) ; GILLES

Sunu (France/LORIENT) ; Thomas DOSSEVI (Schonbouri/THAÏLANDE) ; Placca FESSOU (Togo/AGAZA)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine et le Togo ont un ennemi commun

Santé

Fort heureusement, le Togo n’a pas été touché par l’épidémie d’Ebola. Sa politique de prévention a sans doute été payante même si il doit rester sur ses gardes.

S'informer, se faire une opinion

Politique

La section France du parti UNIR (majorité présidentielle) organise samedi une conférence sur l’actualité politique au Togo. 

Le Togo se visite à Madrid

Tourisme

Le Togo participe pour la première fois au Salon international du tourisme (Fitur) qui se déroule du 28 janvier au 1er février dans la capitale espagnole.

Les syndicats veulent tout et tout de suite

Social

Le bras de fer continue entre les syndicats de fonctionnaires et le gouvernement. La coordination des centrales syndicales du Togo exige d’obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications salariale.