Le sacre de Luc Abalo et des Experts

31/01/2011
Le sacre de Luc Abalo et des Experts

Pour leur retour en France, lundi, les champions du monde de Handball, Luc Abalo en tête, ont eu droit à un accueil de chefs d’Etat.
Reçus par le président de la République puis attendus par des milliers de fans, ils ont enchainé dédicaces et photos dans la joie et la bonne humeur.
Rentrés de Suède dans la matinée, les Experts n'ont pas eu une minute de répit. Dès leur apparition dans le hall de l'aéroport de Roissy, environ 200 fans acclamaient déjà les quadruples champions du monde. Ces derniers échangeaient alors sourires et poignées de mains, s'exécutant le sourire aux lèvres. Tout ça malgré la fatigue d'une nuit de fête bien trop courte.
Les Bleus ont ensuite rejoint l'Elysée où les attendait Nicolas Sarkozy.
Puis direction les Champs-Elysées et la boutique de leur sponsor maillot. Les Experts y ont pris un bain de foule, avant de rejoindre pour certains les plateaux de télévision, pour les autres les lieux festifs de la nuit parisienne pour une seconde soirée de libation.
Pour Luc Abalo, d’origine togolaise, qui évolue comme ailier en équipe de France depuis 2005, l’exploit réalisé va permettre de populariser un peu plus le Handball et d’amener les jeunes à s’intéresser à cette discipline marginalisée par le basket.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.