Les Eperviers en version réduite à Tokyo

14/10/2009
Les Eperviers en version réduite à Tokyo

Le Togo affronte mercredi le Japon en match amical à Tokyo avec une équipe réduite dirigée par l'entraîneur par intérim Hubert Velud. La presse japonaise est sévère à l'égard des Eperviers qualifiant la défaite de samedi contre le Cameroun (0-3) de « véritable humiliation ».

Les journaux de Tokyo estiment que l'équipe du Togo n'est plus que l'ombre d'elle-même. Une équipe réduite et sans la star Emmanuel Adebayor. D'autre joueurs n'ont pas reçu leur visa, c'est le cas de Mathias Emmanuel (remplacé au pied levé par Jonathan Topkle), de Moustapha Salifou et de Amewou Komlan. La sélection togolaise

Dodji Obilalé , Cedric Mensah, Tawali Magnima, Jonathan Tokplé, Boussari Akimsola, Assimiou Touré, Mango Senah, Serge Akakpo, Serge Ahodikpe, Guillaume Brenner, Mani Sapol, Wome Dové,  Kpatoumbi Liyabe, Serge Gakpé. 



La sélection japonaise 



Eiji Kawashima, Kaito Yamamoto, Shusaku Nishikawa, Yuji Nakazawa Marcus Tulio Tanaka, Yūichi Komano, Yuki Abe, Daiki Iwamasa, Yasuyuki Konno, Yuhei Tokunaga, Yuto Nagatomo, Keisuke Iwashita, Atsuto Uchida, Shunsuke Nakamura, Hideo Hashimoto, Junichi Inamoto, Yasuhito Endō, Kengo Nakamura, Daisuke Matsui, Naohiro Ishikawa, Makoto Hasebe, Keisuke Honda, Ryoichi Maeda, Hisato Satō, Yoshito Okubo, Shinji Okazaki, Takayuki Morimoto

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.