Les Togolais engrangent les médailles à Niamey

09/02/2009
Les Togolais engrangent les médailles à Niamey

Les premiers Jeux de la Cen-sad (Communauté des Etats sahélo-sahariens) se déroulent actuellement à Niamey au Niger. Les équipes togolaises engagées ont engrangé plusieurs médailles au terme de quatre jours de compétitions. En finale messieurs du 5000 mètres, Kombaté Moipah obtient la médaille d'or avec un temps record de 15 mn 31 secondes.

En lutte africaine codifiée au tournoi par équipe, le Togo obtient une médaille en bronzeAu saut en longueur Tchaboré Nikabou décroche une médaille d'argent avec 12 mètres 45

Au lancer du disque Baneto Essodina monte sur la 3e marche du podium ; une belle performance dans une discipline dominée par les pays du Maghreb.

Le Togo espère obtenir d'autres médailles, notamment en 5000m steeple et en boxe avec lundi soir deux finales chez les welters 69 kilos et les super welters 71 kilos.

18 pays participent à ces Jeux avec 200 athlètes engagés. Le Togo compte 18 sportifs dans trois disciplines, la lutte, la boxe et l'athlétisme.

Créée en février 1998 à Tripoli (Libye), la Cen-Sad vise notamment à faire de l'espace sahélo-saharien une zone de développement économique et de libre-échange.

Correspondance à Niamey, Joël Aziadapou

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.