Les ambitions de Tagba Atafeitom pour le tennis togolais

23/03/2010
Les ambitions de Tagba Atafeitom pour le tennis togolais

Le tennis reste un sport relativement confidentiel au Togo. Pourtant, la Fédération se donne beaucoup de mal pour populariser cette discipline avec les moyens du bord et des installations qui font défaut.
La Fédération togolaise de tennis (FTT) tiendra son assemblée générale annuelle le 27 mars prochain. L’occasion de faire le bilan et d’annoncer des initiatives pour les mois à venir.
Tagba Atafeitom, le président de la FTT, candidat à sa succession, précise ses ambitions.
Republicoftogo.com : Pas facile de gérer un sport pas très populaire au Togo
Tagba Atafeitom: Effectivement. Le premier mérite de la FTF est d’avoir pu se structurer avec un fonctionnement totalement revu et des locaux rénovés et adaptés. Nous sommes également très satisfaits des campagnes de vulgarisation et de promotion lancées dans tout le pays. Les Journées portes ouvertes ont été un succès ; un moyen exceptionnel de faire découvrir ce sport aux plus jeunes.
Par ailleurs, la FTT a initié des programmes de formation et distribué des équipements aux clubs à Lomé et en région.
Republicoftogo.com : Comment amener les jeunes Togolais à pratiquer ce sport ?
Tagba Atafeitom: Nous avons initié une sensibilisation à la base, c’est à dire auprès des élèves du primaire ; un projet qui bénéficie du soutien de la Fédération internationale
L’autre grand chantier est la création d’un académie du tennis pour encadrer et former tous ceux qui un jour deviendront l’élite de cette discipline, sur le plan national et, pourquoi pas, international.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.