Les espoirs du tennis togolais

21/07/2009
 Les espoirs du tennis togolais

Un tournoi de tennis, dénommé "tournoi révélation 2009" a débuté lundi à Lomé ; il est ouvert aux cadets, minimes et benjamins. Organisé par la Fédération togolaise de tennis (FTT), il regroupe 13 clubs dont douze de Lomé et 6 de l'intérieur ainsi que plusieurs associations de tennis. Selon Tagba Atafeitom, le président de la FTT, ce tournoi doit permettre d'établir un nouveau classement général dans les trois catégories.

La compétition se déroule sur les installations de la FTT au stade omnisport de Lomé jusqu'au 25 juillet. Depuis deux ans le Togo a participé à plusieurs tournois internationaux, notamment au Sénégal et en Côte d'Ivoire.

Voici la liste des clubs invités

LOME:

Association Amicale de Tennis (AAT), Tennis Club Municipal (TCM), Tennis Club de l'E.S.S.A.L., Tennis Club CIMTOGO, Tennis Club du Port de Lomé, Tennis Club de Cacavelli et Tennis Club de l'Aéroport.

INTERIEUR:

Tennis Club de Kpémé et Hahotoé, Tennis Club de l'Ogou, Tennis Club de Sokodé, Tennis Club de Bassar, Tennis Club de Kara et Tennis Club de Dapaong.

LES ASSOCIATIONS DE TENNIS

Association des Joueurs de Tennis du Togo (A.J.T.T.), Tennis Club de HAHOTOE, British School of Lomé (BSL) et autres Clubs de Tennis ou Associations.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.