Les espoirs du tennis togolais

21/07/2009
 Les espoirs du tennis togolais

Un tournoi de tennis, dénommé "tournoi révélation 2009" a débuté lundi à Lomé ; il est ouvert aux cadets, minimes et benjamins. Organisé par la Fédération togolaise de tennis (FTT), il regroupe 13 clubs dont douze de Lomé et 6 de l'intérieur ainsi que plusieurs associations de tennis. Selon Tagba Atafeitom, le président de la FTT, ce tournoi doit permettre d'établir un nouveau classement général dans les trois catégories.

La compétition se déroule sur les installations de la FTT au stade omnisport de Lomé jusqu'au 25 juillet. Depuis deux ans le Togo a participé à plusieurs tournois internationaux, notamment au Sénégal et en Côte d'Ivoire.

Voici la liste des clubs invités

LOME:

Association Amicale de Tennis (AAT), Tennis Club Municipal (TCM), Tennis Club de l'E.S.S.A.L., Tennis Club CIMTOGO, Tennis Club du Port de Lomé, Tennis Club de Cacavelli et Tennis Club de l'Aéroport.

INTERIEUR:

Tennis Club de Kpémé et Hahotoé, Tennis Club de l'Ogou, Tennis Club de Sokodé, Tennis Club de Bassar, Tennis Club de Kara et Tennis Club de Dapaong.

LES ASSOCIATIONS DE TENNIS

Association des Joueurs de Tennis du Togo (A.J.T.T.), Tennis Club de HAHOTOE, British School of Lomé (BSL) et autres Clubs de Tennis ou Associations.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.