Les footballeurs togolais craignent pour leur sécurité

11/03/2016
Les footballeurs togolais craignent pour leur sécurité

Tension maximum des forces de sécurité tunisiennes

Vingt-deux jihadistes ont été abattus lundi dernier dans la triple attaque de Ben Gardane, une ville tunisienne frontalière de la Libye. 49 terroristes ont été abattus et sept autres arrêtés depuis ces attaques.

Le bilan est de 19 morts côté policiers, militaires et civils.

Cette situation sécuritaire inquiète les responsables de la Fédération togolaise de football (FTF) à quelques jours d’une rencontre entre les équipes du Togo et de Tunisie prévue à Monastir le 25 mars prochain.

La FTF a demandé à la Confédération Africaine de Football (CAF) de délocaliser le match dans un autre pays.

‘Les autorités togolaises sont préoccupées face à la recrudescence des attaques sur le territoire tunisien déjà en état d’urgence, à l’approche de cette confrontation… Certes, la ville de Monastir désignée pour abriter la rencontre, est épargnée, mais la situation sécuritaire reste une préoccupation majeure pour les autorités togolaises’, indique Pierre Lamadokou, le secrétaire général de la Fédération.

Jouer la peur au ventre n’est pas la meilleure des situations, explique-t-on à la FTF.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !