Les « martyrs du football togolais »

29/11/2011
Les « martyrs du football togolais »

Le ministre de Sécurité, Gnama Latta, a indiqué mardi que les victimes de l’accident de bus de Glié auraient droit à des obsèques nationales dont la date n’a pas encore été fixée.

Parmi les morts figure l’ancien goal de l’équipe nationale, Charles Balogou.

« Les 6 victimes sont des martyrs du fotball togolais », a déclaré Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale.

Le Togo a été durement frappé ces dernières années. En janvier 2010, l’équipe nationale avait été la cible d’une attaque de rebelles au Cabinda et en juin 2007, 13 Togolais, dont le ministre des Sports, Richard Attipoé, avaient péri dans le crash d’un hélicoptère à Freetown, au retour d’une rencontre avec l’équipe de Sierra Léone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.