Les « martyrs du football togolais »

29/11/2011
Les « martyrs du football togolais »

Le ministre de Sécurité, Gnama Latta, a indiqué mardi que les victimes de l’accident de bus de Glié auraient droit à des obsèques nationales dont la date n’a pas encore été fixée.

Parmi les morts figure l’ancien goal de l’équipe nationale, Charles Balogou.

« Les 6 victimes sont des martyrs du fotball togolais », a déclaré Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale.

Le Togo a été durement frappé ces dernières années. En janvier 2010, l’équipe nationale avait été la cible d’une attaque de rebelles au Cabinda et en juin 2007, 13 Togolais, dont le ministre des Sports, Richard Attipoé, avaient péri dans le crash d’un hélicoptère à Freetown, au retour d’une rencontre avec l’équipe de Sierra Léone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.