Les « martyrs du football togolais »

29/11/2011
Les « martyrs du football togolais »

Le ministre de Sécurité, Gnama Latta, a indiqué mardi que les victimes de l’accident de bus de Glié auraient droit à des obsèques nationales dont la date n’a pas encore été fixée.

Parmi les morts figure l’ancien goal de l’équipe nationale, Charles Balogou.

« Les 6 victimes sont des martyrs du fotball togolais », a déclaré Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale.

Le Togo a été durement frappé ces dernières années. En janvier 2010, l’équipe nationale avait été la cible d’une attaque de rebelles au Cabinda et en juin 2007, 13 Togolais, dont le ministre des Sports, Richard Attipoé, avaient péri dans le crash d’un hélicoptère à Freetown, au retour d’une rencontre avec l’équipe de Sierra Léone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.