Les « martyrs du football togolais »

29/11/2011
Les « martyrs du football togolais »

Le ministre de Sécurité, Gnama Latta, a indiqué mardi que les victimes de l’accident de bus de Glié auraient droit à des obsèques nationales dont la date n’a pas encore été fixée.

Parmi les morts figure l’ancien goal de l’équipe nationale, Charles Balogou.

« Les 6 victimes sont des martyrs du fotball togolais », a déclaré Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale.

Le Togo a été durement frappé ces dernières années. En janvier 2010, l’équipe nationale avait été la cible d’une attaque de rebelles au Cabinda et en juin 2007, 13 Togolais, dont le ministre des Sports, Richard Attipoé, avaient péri dans le crash d’un hélicoptère à Freetown, au retour d’une rencontre avec l’équipe de Sierra Léone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.