Mea culpa

21/09/2010
Mea culpa

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna (photo), a reconnu mardi être le principal organisateur du match de Bahreïn qui avait vu la participation de faux Eperviers.
M. Banna a présenté ses excuses au Comité intérimaire du football togolais, au gouvernement, au public et au Chef de l’Etat.
« J’assume les faits qui me sont reprochés et j’endosse seul la sanction qui a été dite à mon encontre », a-t-il déclaré.
L’ancien coach des Eperviers a été suspendu pour 3 ans de toute activité sportive dans l’univers du foot.
La déclaration de Tchanilé Banna
Depuis bientôt deux semaines, le paysage médiatique a été secoué par
une information qui défraie la chronique. Il s'agit du match juge à
scandale à Manama entre le Bahreïn et le Togo, solde par une défaite 3
- 0 de l'équipe togolaise.
Depuis cette rencontre jusqu'à ce jour, le quotidien du togolais n'est
alimenté que par cette information. La presse nationale puis
internationale en ont fait leur chou gras.
Ce qui est normal.
Des investigations ont été menées et le Comité Intérimaire de la FTF a pris une sanction contre ma personne : Tchanilé Banna.
Je suis né dans le football. J'ai grandi dans le football. Je vis du football Et le reste, je ne sais plus.
J'ai écopé de trois ans d'interdiction de toute activité liée au football. Même si cela est dur pour moi, je suis obligé de l'accepter en toute
sportivité. Je ne voudrais pas créer de polémique. Mais je souhaite
que cela s'arrête à moi.
Je suis conscient des erreurs que j'ai commises, mais aussi j'avais voulu aider des jeunes togolais, qui ont choisi de jouer au ballon mais qui ont des problèmes pour s'exprimer à cause de manque de compétition sur le plan national.
Sans trop discourir, vous savez que ce problème ne date pas d’aujourd’hui et certains membres du Comité Intérimaire de la FTF risquent de laisser leur peau.
J’accepte la sanction.
Mais je voudrais surtout profiter de cette occasion pour présenter
sincèrement mes excuses au Président du Comité Intérimaire de la FTF,
au ministre des Sports, au Gouvernement Togolais, au Président de la
République et à tout le peuple togolais.
Les mêmes excuses vont à l'endroit de la société 4U International Football, à son Directeur Général Wilson Perumal et au Président de l’Association de Football de Bahreïn.
Je demande à tous et à chacun de me pardonner pour le désagrément que cette situation à cause à notre pays.
A la presse nationale etinternationale, je voudrais également présenter mes excuses et mes remerciements pour le soutien et le travail effectué.
A ceux d' entre-vous que mes propos ont blesses, je dis encore pardon.
Je veux finir en souhaitant que cette affaire soit close et que nos regards et cœurs soient tournés vers le match du 10 octobre prochain pour une victoire des Eperviers.
Je vous remercie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.