Mettre la violence hors-jeu

04/05/2014
Mettre la violence hors-jeu

La Fédération togolaise de football (FTF) vient de lancer une campagne contre la violence dans les stades.

L’année dernière, plusieurs incidents s’étaient produits et qui avaient fait planer le doute sur la poursuite des compétitions nationales.

‘Nous voulons rappeler aux acteurs du football ainsi qu’au public que les terrains ne doivent pas servir de cadres à des actes de violence. Le football est régi par des règles que les arbitres et les juges sont chargés d’appliquer. En tant qu’humains, il peut parfois arriver qu’ils commettent des erreurs mais cela ne doit jamais donner l’occasion aux joueurs et aux supporters pour basculer dans la violence», a déclaré Gabriel Améyi, le président de la FTF.

Les nouveaux règlements édictés par la Fédération mettent un accent particulier sur la prévention en renforçant les mesures relatives à la sécurité, notamment l’encadrement des supporters et les restrictions à l’entrée dans les stades. 

La FTF sera particulièrement vigilante, a indiqué M. Ameyi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.