Modeste Akossan : « Le rugby, c'est l'école de la vie »

01/06/2008
Modeste Akossan : « Le rugby, c'est l'école de la vie »

Si le foot reste de loin le sport le plus populaire au Togo, le rugby trace lentement mais sûrement sa route.

Et pour donner plus de visibilité à cette discipline virile, la Fédération togolaise de rugby (FTR) a lancé samedi un site internet. Modeste Akossan, le président de la Fédération explique les objectifs de ce projet et évoque la promotion de ce sport dans le pays. Un sport qui manque de moyens financiers. Republicoftogo.com : A quoi va servir ce nouveau site ?

Modeste Akossan :

Nous souhaitons attirer le public vers le site pour qu'il découvre ou qu'il s'informe sur le rugby au Togo. Par exemple comprendre les règle du jeu.

Le site a pour ambition de fournir de l'information, non seulement sur le rugby togolais, mais aussi sur le rugby africain. Je dois dire que le Togo est le seul pays d'Afrique de l'Ouest à disposer d'un site consacré au rugby. Et cela est mené sans grands moyens.

Republicoftogo.com : Votre Fédération n'a pas de budget ?

Modeste Akossan

:

Nous devons travailler nous même pour sortir quelque chose de propre avant de solliciter l'aide de qui que ce soit. Nous avons sur ce site une rubrique « partenaires », nous espérons pouvoir nous appuyer sur eux pour mieux faire avancer le rugby au Togo. Et puisque ce site sera visité à travers le monde, je pense que ce sera également l'occasion pour ces futurs partenaires d'assurer leur visibilité.

Republicoftogo.com : En dehors de ce site, quelles sont les différentes activités menées par votre Fédération ?

Modeste Akossan

:

Aujourd'hui, nous disposons au Togo de plus dix clubs de rugby et des écoles de rugby. Ces écoles sont des regroupements d'enfants que nous essayons de former dans les quartiers de sorte à leur donner une base solide pour le rugby.

Le rugby étant souvent enseigné à des personnes d'un certain âge, ces personnes ont du mal à bien maîtriser le jeu ; c'est pourquoi nous partons d'un projet de développement du rugby à la base. Ensuite nous avons des rencontres que nous initions deux fois le mois entre les clubs inter quartiers et des matches que nous jouons de temps à autre avec le Nigeria, le Bénin …

Nous participerons courant juin à la « Quart Developpement trophee » à Accra, et en juillet nous serons à Bamako pour le grand tournoi des moins de 17ans. Puisque le Togo est membre à part entière de la Fédération africaine de rugby et membre associé de l'international Rugby Board, il participe à toutes les compétitions que ces instances organisent.

Republicoftogo.com : Le rôle de la Fédération est contesté par certains clubs.

Modeste Akossan

:

Notre volonté à la fédération a toujours été de ratisser large car nous sommes convaincus que c'est ensemble que nous pourrons faire avancer le Rugby au Togo. Cela dit nous avons ouvert nos portes pour l'affiliation de tout club de rugby. Cette volonté est toujours là, s'ils viennent vers nous ils seront affiliés. Mais c'est la rigueur et la discipline qui font réussir.

Nous sommes l'unique Fédération reconnue par les instances suprêmes du rugby à commencer par les autorités togolaises. Nous entendons mener nos activités dans l'ordre et la discipline. Et puis, le rugby, c'est l'école de la vie, c'est un sport de contact. Si nous avons quelque chose à nous reprocher, nous le réglons sur le terrain, en dehors du terrain, c'est la fête. Et vous avez vu au mondial ? Pendant tous les matches du mondial auquel j'ai assisté, il n'y a pas eu une seule bagarre. C'est une belle leçon pour les footballeurs n'est-ce pas ?

Republicoftogo.com : Bénéficiez-vous d'un soutien financier de l'Etat ?

Modeste Akossan

:

Pas pour le moment, mais je garde espoir. En attendant, on se débrouille comme on peut. Des amis nous envoient de France des vieux ballons et des maillots ou des chaussettes.

Accéder au site de la Fédération

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.