Muandumba et Hayatou hors jeu !

29/01/2010
Muandumba et Hayatou hors jeu !

Le ministre des sports de l'Angola Gonçalves Muandumba, lors d'une intervention vendredi à l'assemblée générale de la Confédération africaine de football (CAF), a tenu à "présenter ses excuses pour les petits incidents" survenus lors de la CAN-2010 organisée par son pays.
"Nous avons tout fait pour que cette grande manifestation se déroule de la meilleure façon possible même si nous n'avons pas été à l'abri de petits incidents pour lesquels j'aimerai présenter nos excuses", a déclaré M. Muandumba, en présence de Joseph Blatter, le président de la Fédération internationale de football (FIFA), et d'Issa Hayatou (photo), le président de la CAF.

M. Hayatou a félicité l'Angola et les arbitres avant que le président de la FIFA Joseph Blatter ne s'émeuve de l'attaque meurtrière du bus de l'équipe du Togo.
"Je ne peux passer sous silence un récent évènement, un choc pour le monde du football qui pour la 1re fois a été pris pour cible par des questions politiques, a réagi M. Blatter. Cela fait très mal et je présente mes condoléances aux familles des victimes".
Après avoir demandé "une minute de silence" de quelques dizaines de secondes seulement pour les deux décès de la délégation togolaise, M. Hayatou a surtout tenu a "féliciter l'Angola et les arbitres, critiqués plus qu'à leur tour".
Les 53 pays de la CAF sont réunis vendredi à Luanda au centre de congrès de Talatona pour leur assemblée générale avant la fin de la CAN-2010 dimanche à l'issue de la finale entre le Ghana et l'Egypte.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.