Olympio veut frapper fort

17/03/2011
Olympio veut frapper fort

Kossigan Olympio, ancien champion de boxe en Europe dans les années 90, aujourd’hui directeur d’une société en Allemagne, n’a pas tout à fait raccroché les gants. Il souhaite désormais participer à l’essor de la boxe au Togo. C’est ce qu’il a dit à Christophe Tchao, le ministre des Sports, qui l’a reçu en début de semaine à Lomé.
"Je veux promouvoir la boxe professionnelle au Togo, je veux que les togolais constatent qu'au delà du football il y a des disciplines aussi porteuses et rentables", explique Olympio.
Le pugiliste entend organiser des combats professionnels à Lomé. « Je connais très bien le milieu où j’ai de solides relations et je pense être en mesure de pouvoir monter des combats de haut niveau », indique-t-il.
Il en appelle aux partenaires privés et au gouvernement pour l’aider dans ce projet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.