Olympio veut frapper fort

17/03/2011
Olympio veut frapper fort

Kossigan Olympio, ancien champion de boxe en Europe dans les années 90, aujourd’hui directeur d’une société en Allemagne, n’a pas tout à fait raccroché les gants. Il souhaite désormais participer à l’essor de la boxe au Togo. C’est ce qu’il a dit à Christophe Tchao, le ministre des Sports, qui l’a reçu en début de semaine à Lomé.
"Je veux promouvoir la boxe professionnelle au Togo, je veux que les togolais constatent qu'au delà du football il y a des disciplines aussi porteuses et rentables", explique Olympio.
Le pugiliste entend organiser des combats professionnels à Lomé. « Je connais très bien le milieu où j’ai de solides relations et je pense être en mesure de pouvoir monter des combats de haut niveau », indique-t-il.
Il en appelle aux partenaires privés et au gouvernement pour l’aider dans ce projet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.