Pas question de virer l’entraîneur

21/02/2011
Pas question de virer l’entraîneur

Très critiqué par la presse pour absence de résultats, Thierry Froger, le sélectionneur des Eperviers, conserve son poste. C’est ce qu’a indiqué lundi le ministre des Sports, Christophe Tchao. Pas question d’un limogeage en pleine phase de sélection pour la Coupe d’Afrique 2012.
« Nous avons demandé à Froger de remplir un objectif : celui de la qualification du Togo à la CAN. L’entraîneur nous a rassuré sur une victoire de l’équipe lors du prochain match. Compte tenu du contrat signé avec Thierry Froger, si on le licencie aujourd’hui, il faudra payer d’importants dommages et intérêts », a déclaré le ministre.
Jean Thyssen, le précédent entraineur, réclame à la Fédération 500 millions de Fcfa pour rupture de contrat. Le Togo ne tient certainement pas à se retrouver dans la même situation.
«On est lié par un contrat de travail et d’objectif, c’est la qualification. Il peut y avoir des hauts et des bas, mais la finalité, c’est la qualification du Togo », a encore souligné M. Tchao.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.