Pas question de virer l’entraîneur

21/02/2011
Pas question de virer l’entraîneur

Très critiqué par la presse pour absence de résultats, Thierry Froger, le sélectionneur des Eperviers, conserve son poste. C’est ce qu’a indiqué lundi le ministre des Sports, Christophe Tchao. Pas question d’un limogeage en pleine phase de sélection pour la Coupe d’Afrique 2012.
« Nous avons demandé à Froger de remplir un objectif : celui de la qualification du Togo à la CAN. L’entraîneur nous a rassuré sur une victoire de l’équipe lors du prochain match. Compte tenu du contrat signé avec Thierry Froger, si on le licencie aujourd’hui, il faudra payer d’importants dommages et intérêts », a déclaré le ministre.
Jean Thyssen, le précédent entraineur, réclame à la Fédération 500 millions de Fcfa pour rupture de contrat. Le Togo ne tient certainement pas à se retrouver dans la même situation.
«On est lié par un contrat de travail et d’objectif, c’est la qualification. Il peut y avoir des hauts et des bas, mais la finalité, c’est la qualification du Togo », a encore souligné M. Tchao.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.