Passation de pouvoir dans la douleur

25/02/2008
Passation de pouvoir dans la douleur

Le bureau de la Fédération togolaise de football (FTF) n'ait toujours pas en fonction, malgré la décision de la Fédération internationale de football (Fifa) de réhabiliter l'instance dirigeante du football togolais, a-t-on appris lundi de source officielle. "Les membres du Comité provisoire de gestion (CPG) refusent toujours de passer la main. De plus, les bureaux de la FTF ne sont pas encore libérés", a confié un responsable de la FTF.

La Fifa avait demandé début février, la réhabilitation du bureau de la FTF, estimant la création du CPG contraire aux textes.Le bureau de la Fédération avait été dissout en juillet par le Comité national olympique togolais (Cnot), à la suite de la crise née de la suspension de son président Tata Avlessi par la Confédération africaine de football (CAF).

M. Avlessi a été suspendu "à vie" de toute activité liée au football par la CAF pour tentative de corruption d'arbitres du match Togo-Tunisie en phase finale de Coupe d'Afrique des nations cadets en mars 2007.

A peine la décision annoncée, ses proches se sont engagés dans une "lutte acharnée" pour lui succéder.

Le Cnot avait mis en place le CPG, composé de 11 membres, chargé d'organiser de nouvelles élections.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.