Passation de pouvoir dans la douleur

25/02/2008
Passation de pouvoir dans la douleur

Le bureau de la Fédération togolaise de football (FTF) n'ait toujours pas en fonction, malgré la décision de la Fédération internationale de football (Fifa) de réhabiliter l'instance dirigeante du football togolais, a-t-on appris lundi de source officielle. "Les membres du Comité provisoire de gestion (CPG) refusent toujours de passer la main. De plus, les bureaux de la FTF ne sont pas encore libérés", a confié un responsable de la FTF.

La Fifa avait demandé début février, la réhabilitation du bureau de la FTF, estimant la création du CPG contraire aux textes.Le bureau de la Fédération avait été dissout en juillet par le Comité national olympique togolais (Cnot), à la suite de la crise née de la suspension de son président Tata Avlessi par la Confédération africaine de football (CAF).

M. Avlessi a été suspendu "à vie" de toute activité liée au football par la CAF pour tentative de corruption d'arbitres du match Togo-Tunisie en phase finale de Coupe d'Afrique des nations cadets en mars 2007.

A peine la décision annoncée, ses proches se sont engagés dans une "lutte acharnée" pour lui succéder.

Le Cnot avait mis en place le CPG, composé de 11 membres, chargé d'organiser de nouvelles élections.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.