Patrice Neveu jette l'éponge

28/01/2007
Patrice Neveu jette l'éponge

L'entraîneur Français Patrice Neveu dont le contrat n'a pas été signé à Lomé est définitivement rentré en France, après avoir rejeté les nouvelles propositions du bureau de la Fédération togolaise de football (FTF).

"Comme la Fédération ne voulait de Patrice Neveu, il est rentré vendredi soir", a déclaré à la Télévision nationale, le ministre de la jeunesse et des sports Richard Attipoé. 

"La Fédération lui a fait deux propositions qu'il a rejetées", a expliqué M.Attipoé.

"Comme première proposition, la Fédération lui a d'abord proposé d'encadrer les Cadets. Il a décliné l'offre soutenant n'est pas venu à Lomé pour les Cadets. Ensuite, la Fédération lui a suggéré le poste de Directeur technique de la Sélection senior, il a encore refusé", a-t-il Souligné.

 

Le nouveau bureau de la FTF a rejeté le 16 janvier, la nomination de Patrice Neveu au poste d'entraîneur de la sélection nationale du Togo, marquant son désaccord avec le choix du ministère des Sports, alors que le technicien français devait signer son contrat le même jour.

 

L'ex-entraîneur des Eperviers du Togo, le Nigérian Stephen Keshi pourrait revenir, a indiqué cette semaine, le plus grand journal sportif togolais "Global Sport".

 

Le technicien nigérian reste le choix du nouveau bureau de la Fédération togolaise de football qui chercherait cependant à obtenir l'aval du ministère des sports", écrit Global Sport.

 

Rappelons que Stephen Keshi a été limogé au lendemain de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2006) pour "insuffisance de résultats".

 

Le Togo avait terminé dernier de son groupe au premier tour avec trois défaites.

En photo : Patrice Neveu commentant sa décision aux journalistes à Lomé

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.