Pizza ne veut pas se faire rouler dans la farine

02/05/2014
Pizza ne veut pas se faire rouler dans la farine

Hervé Pizza

A la veille du démarrage du championnat national de 1ère division (D1), le 1er vice-président de la Fédération Togolaise de Football (FTF), Hervé Pizza, également, président de la commission de qualification et d’homologation affirme qu’aucun préparatif n’a été fait pour assurer un meilleur championnat.

A cette situation de paralysie générale vient s’ajouter la 2ème démission enregistrée au bureau de la FTF, M. Kossi Adjodo, membre du bureau et président de la commission des arbitres.

A la veille de l’ouverture de la saison footballistique avec le démarrage du championnat de D1, Hervé Pizza, le président de la Commission de qualification et d’homologation de la Fédération togolaise de football tire au RPG contre son président, Gabriel Améyi. Ce dernier est accusé d’amateurisme, de ne pas respecter les règlements, ni les injonctions de la FIFA. Qui a raison, qui à tord ? Le climat est en tout cas délétère et peu propice à un début de championnat dans la sérénité.  

Republicoftogo.com : Quelle est la situation à la FTF ?

Hervé Pizza : On ne peut pas nier que le Bureau de la Fédération traverse actuellement une crise et elle ne date pas d’aujourd’hui.

Le président n’a jamais voulu écouter qui que ce soit.

Vous savez la seule ambition des clubs et des joueurs, c’est de jouer au foot, mais pour atteindre un bon niveau, il faut du professionnalisme, de la rigueur et le respect des textes. 

A cet égard, je veux rappeler aux présidents de club qu’il est difficile de s’ engager dans un championnat qui n’a ni queue, ni tête.

Republicoftogo.com :  Autrement dit, les conditions pour avoir un bon championnat de D1 ne sont pas réunies ? 

Hervé Pizza : Non car le règlement n’a pas été respecté par la direction de la FTF. On navigue à vue sur tous les plans. 

Republicoftogo.com : On vous sent hostile au démarrage de la saison de D1 

Hervé Pizza : Je ne suis pas en train de me rebeller contre qui que ce soit, ni de bloquer le déroulement, mais nous ne pouvons pas nous engager pour le football et après nous récuser.

Il ne faut pas faire les choses à moitié. Il faut que le football avance. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.