Premier Open du Togo au mois de décembre

25/10/2014
Premier Open du Togo au mois de décembre

Faire du Togo Open une compétition internationale

Le Togo accueillera du 8 au 20 décembre prochains, la 1ère compétition internationale ITF Futures avec gain de point ATP.

Pendant deux semaines, de grands joueurs de tennis internationaux se mesureront lors de ce tournoi doté de prix importants. 77 tennismen, issus de 37 pays, sont inscrits dont des Français, des Israéliens, des Portugais, des Indiens, des, des Américains, des Slovènes et des Suisses.

L’organisateur du tournoi, Boniface Papa, a l’ambition de faire du Togo Open l’une des grandes étapes du circuit international.

Republicoftogo.com : Comment va se dérouler la compétition ?

Boniface Papa Nouveau : C’est un tournoi ATP. En Afrique de l’ouest, seul le Sénégal accueillait jusqu’à présent ce genre de tournoi.

Nous voulons inscrire durablement cet Open du Togo dans le calendrier annuel du circuit ITF pour en faire ‘le rendez-vous annuel’ du tennis en Afrique de l’ouest et inciter les meilleurs joueurs du monde à y prendre part.

Il s’agit également de faire la promotion du tennis et de détecter les nouveaux talents.

Notre ambition est qu’un jour un Togolais ou un Africain puisse parvenir en finale de Wimbledon, de Roland Garros ou de Flushing Meadow.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.