Reprise du championnat

01/08/2007
Reprise du championnat

Le Championnat togolais de football suspendu le 19 juillet, reprendra ses droits samedi, a-t-on appris mercredi auprès du comité provisoire de gestion de football. "C'est une décision que nous avons prise, suite à notre séance de travail mardi avec les responsables de ligues et de clubs de première division", a indiqué un responsable de ce comité.

Le gouvernement avait décidé le 19 juillet de suspendre la Fédération togolaise de football (FTF) et le championnat national à l'issue de la 17e journée suite à la crise qui secoue cette discipline depuis plusieurs semaines.Au Togo, le football, notamment sa fédération, est secouée par une crise interne aggravée par la suspension de son président Tata Avlessi par la Confédération africaine de football (Caf).

M. Avlessi a écopé de huit ans d'interdiction de toute activité dans le football par la Caf pour tentative de corruption d'arbitres lors de la dernière phase de la Coupe d'Afrique des nations cadets en mars à Lomé.

Le Comité national olympique togolais (Cnot) a mis sur pied jeudi dernier un "comité provisoire" chargé de gérer le football et d'organiser de nouvelles élections dans un délai de six mois.

Composé de 11 membres, ce comité est présidé par Bernard Walla, ministre des petites et moyennes entreprises, également président du club ASKO de Kara (1re div. togolaise).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.