Rock prend ses fonctions à la tête de la FTF

20/01/2009
Rock prend ses fonctions à la tête de la FTF

Le nouveau président de la Fédération togolaise de football (FTF), Rock Gnassingbé, prendra officiellement ses fonctions mardi. Une cérémonie de passation de pouvoirs se déroulera au siège de la FTF à Kégué dans la journée. Dimanche, la liste « Espérance », conduite par Rock Balakiyém Gnassigbé avait remporté la majorité des suffrages avec 30 voix contre 13 pour celle du président sortant, Tata Avlessi et 7 pour celle de Winny Dogbatsé. Une élection anticipée organisée pour remettre de l'ordre dans le foot au Togo.

Rock a du pain sur la planche. Il doit rebâtir une Fédération minée par les conflits internes et les jalousies et surtout rassurer l'équipe nationale des Eperviers qui doit tout faire pour se qualifier à la CAN et au Mondial 2010. Il devra également trouver de nouveaux sponsors, obtenir l'appui financier de la FIFA et relancer le championnat de D1, interrompu depuis plusieurs mois.« J'ai conscience des difficultés qui m'attendent, mais je suis déterminé à redonner au foot togolais ses lettres de noblesse », a déclaré mardi à republicoftogo.com Rock Gnassingbé.

En photo : Rock Gnassingbé (à gauche) et des officiels allemands lors de la Coupe du monde en Allemagne

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.