Seyi Memene prend ses fonctions à la tête de la FTF

03/01/2010
Seyi Memene prend ses fonctions à la tête de la FTF

Le comité intérimaire de la Fédération togolaise de football (FTF) a pris ses fonctions samedi avec à sa tête le général Seyi Memene. Ce comité, mis en place par la FIFA, aura à gérer les affaires courantes et à préparer un congrès électif prévu le 31 juillet prochain.

Parmi les personnalités figurant au sein de ce comité, des magistrats, des avocats et un journaliste, Richard Solitoki

Début décembre, la FIFA avait mis fin aux activités du bureau exécutif de la FTF et décidé de créer un comité intérimaire.

Dans un courrier en date du 4 décembre 2009 adressé au secrétaire général de la FTF, David Kossi Reinhadrt, et au ministre des Sports, Christophe Tchao, la FIFA indiquait que son comité exécutif avait décidé de « de créer un comité intérimaire qui aura pour tâche jusqu’au 31 juillet 2010 de préparer les élections d’un nouveau bureau exécutif ».


« Les personnes choisies (dans ce comité) ne pourront pas se présenter aux prochaines élections », précisait la FIFA, indiquant avoir « pris acte » de la décision des délégués au congrès extraordinaire du 29 novembre 2009 d’organiser un nouveau congrès électif.

Le 2 décembre dernier en Conseil des ministres, le gouvernement avait déjà pris les choses en main dans la perspective de la participation du Togo à la CAN 2010 en créant un comité ad hoc de supervision, un comité d’organisation et un comité de mobilisation de fonds.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.