Signes d'apaisement à la FTF

29/08/2009
Signes d'apaisement à la FTF

Une Assemblée générale extraordinaire de la Fédération togolaise de football (FTF) sera convoquée le 21 novembre prochain pour discuter de son futur. C'est l'une des décisions prise à Zurich le 25 août dernier lors d'une réunion entre les responsables de la FTF et de la FIFA.

La délégation togolaise était composée du ministre des Sports, Christophe Tchao, du président de la FTF, Rock Gnassingbé, de son premier président, Komla Kuma Ameyi et de l'ambassadeur du Togo en Suisse, Félix Sagbo.Selon le communiqué publié à l'issue de la rencontre et dont republicoftogo.com a reçu copie, il est indiqué que dans l'hypothèse de la tenue d'une Assemblée élective, la FIFA nommera un Comité électoral dirigé par Jacques Anouma, membre du Comité exécutif de la FIFA, afin de diriger le processus

Le Bureau exécutif de la FTF se réunira le 7 septembre vous valider ces mesures. Komla Kuma Ameyi s'est engagé à y prendre part.

La FIFA espère que ce processus - qu'elle suivra de près - permettra de stabiliser définitivement le fonctionnement de la FTF et lui permettra de travailler pour le bien du développement du football au Togo.

Les échanges se sont déroulés dans un climat cordial, malgré le contentieux qui oppose Rock Gnassingbé et Komla Kuma Ameyi.

En marge des discussions, le ministre des Sports s'est entretenu avec Joseph Blatter, le président de la FIFA.

En photo : la délégation togolaise au siège de la FIFA

à Zurich

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.