Signes d'apaisement à la FTF

29/08/2009
Signes d'apaisement à la FTF

Une Assemblée générale extraordinaire de la Fédération togolaise de football (FTF) sera convoquée le 21 novembre prochain pour discuter de son futur. C'est l'une des décisions prise à Zurich le 25 août dernier lors d'une réunion entre les responsables de la FTF et de la FIFA.

La délégation togolaise était composée du ministre des Sports, Christophe Tchao, du président de la FTF, Rock Gnassingbé, de son premier président, Komla Kuma Ameyi et de l'ambassadeur du Togo en Suisse, Félix Sagbo.Selon le communiqué publié à l'issue de la rencontre et dont republicoftogo.com a reçu copie, il est indiqué que dans l'hypothèse de la tenue d'une Assemblée élective, la FIFA nommera un Comité électoral dirigé par Jacques Anouma, membre du Comité exécutif de la FIFA, afin de diriger le processus

Le Bureau exécutif de la FTF se réunira le 7 septembre vous valider ces mesures. Komla Kuma Ameyi s'est engagé à y prendre part.

La FIFA espère que ce processus - qu'elle suivra de près - permettra de stabiliser définitivement le fonctionnement de la FTF et lui permettra de travailler pour le bien du développement du football au Togo.

Les échanges se sont déroulés dans un climat cordial, malgré le contentieux qui oppose Rock Gnassingbé et Komla Kuma Ameyi.

En marge des discussions, le ministre des Sports s'est entretenu avec Joseph Blatter, le président de la FIFA.

En photo : la délégation togolaise au siège de la FIFA

à Zurich

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.