Six : « Arrêtons les conneries »

09/03/2013
Six : « Arrêtons les conneries »

Invité samedi de Sports FM, le sélectionneur des Eperviers, Didier Six, a répondu aux critiques venant de ses propres joueurs qui l’ont accusé d’être à l’origine de la sortie de l’équipe face au Burkina lors de la Coupe d’Afrique.

Le Français a réfuté ces allégations accusant certains de jalousie.

« Ça les emmerde peut être que je sois de retour à Lomé. Ils avaient misé sur mon court séjour en France pour me diminuer en racontant que je n’étais plus en charge des Eperviers », a-t-il déclaré. 

Six ne cache pas ses regrets quant au parcours des joueurs à la CAN. « Quand on perd un match on se reproche beaucoup de choses ; parce que personne n’aime perdre. Je suis un gagneur. Quand on dit que je voulais faire passer le match et faire perdre le Togo, c’est injurieux. Si les gens connaissaient les clauses de mon contrat, ils auraient constaté que j’avais de très grosses primes à partir des demi-finales. Vous croyez que je suis fou. Arrêtez ces conneries, je ne veux plus les entendre ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.