Stambouli va-t-il claquer la porte ?

22/05/2008
Stambouli va-t-il claquer la porte ?

L'entraîneur français Henri Stambouli en a raz le bol et menace tout simplement de quitter le Togo. Reclus à l'hôtel Sarakawa de Lomé, il attend depuis des semaines la signature de son contrat avec les Eperviers, l'équipe nationale.

Annoncée pour vendredi dernier, puis reportée à mardi, cette signature n'a toujours pas eu lieu.Il a informé le ministre des Sports, Antoine Folly de son intention de partir si rien de nouveau n'intervenait avant la fin de la semaine. Rassurant, M. Folly a affirmé que tout serait réglé d'ici vendredi.

Les reports successifs seraient liés à un conflit au sein de la FTF sur la question du poste d'entraîneur adjoint. Henri Stambouli ne semble voir aucun inconvénient à travailler avec Kodjovi Mawuena, alors que certains à la Fédé ne sont pas du même avis.

Le technicien français, qui doit succéder au Nigérian Stephen Keshi, travaille déjà depuis quelques semaines avec l'encadrement technique du Togo. Il avait auparavant entraîné la Guinée (1998-1999) et le Mali (2003-2004).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.