Stambouli va-t-il claquer la porte ?

22/05/2008
Stambouli va-t-il claquer la porte ?

L'entraîneur français Henri Stambouli en a raz le bol et menace tout simplement de quitter le Togo. Reclus à l'hôtel Sarakawa de Lomé, il attend depuis des semaines la signature de son contrat avec les Eperviers, l'équipe nationale.

Annoncée pour vendredi dernier, puis reportée à mardi, cette signature n'a toujours pas eu lieu.Il a informé le ministre des Sports, Antoine Folly de son intention de partir si rien de nouveau n'intervenait avant la fin de la semaine. Rassurant, M. Folly a affirmé que tout serait réglé d'ici vendredi.

Les reports successifs seraient liés à un conflit au sein de la FTF sur la question du poste d'entraîneur adjoint. Henri Stambouli ne semble voir aucun inconvénient à travailler avec Kodjovi Mawuena, alors que certains à la Fédé ne sont pas du même avis.

Le technicien français, qui doit succéder au Nigérian Stephen Keshi, travaille déjà depuis quelques semaines avec l'encadrement technique du Togo. Il avait auparavant entraîné la Guinée (1998-1999) et le Mali (2003-2004).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.