Tata Avlessi retrouve son fauteuil

17/03/2008
Tata Avlessi retrouve son fauteuil

Une mission officielle togolaise s'est rendue en Suisse il y a quelques jours pour y rencontrer les dirigeants de la FIFA. Objectif, clarifier les relations entre la Fédération internationale de football et la Fédération togolaise (FTF), qui a connu des turbulences ces derniers mois. La délégation était composée de Pascal Bodjona, le ministre de l'Administration territoriale, de Zoumarou Gnofame, le président du CNOT et d'antoine Folly, le ministre des Sports.

Lundi matin, ces officiels se sont retrouvés chez Faure Gnasssingbé pour un compte-rendu de la mission. A la sortie de l'entretien, M. Bodjona a fourni les précisions suivantes : « Nous avons expliqué à la FIFA les raisons qui ont conduit le gouvernement à prendre une décision il y a 6 mois pour mettre à la place de la Fédération un Comité provisoire  de gestion (CPG). La FIFA en son temps avait appuyé l'avis de la CAF pour que le gouvernement puisse s'engager dans cette voie. Sur ce point, il n'y a pas eu de problème. la FIFA a reconnu la réalité du travail effectué par le Comité.

Quatre décisions découlent de la rencontre de Zurich (ndlr, siège de la FIFA) :

- le rétablissement de Tata Avlessi dans ses fonctions de président de la Fédération, par voie de conséquence l'ensemble des membres du bureau issus des élections de janvier 2007 retrouve les compétences dans la gestion de la Fédération.

- Nous sommes entendus aussi avec la FIFA pour que la Fédération actuelle et la FIFA accélèrent le processus de finalisation des textes approuvés par la FIFA en 2006 et l'avant-projet de 2008 préparé par le CPG. Donc, la FIFA aura à faire les observations nécessaires et un congrès adoptera les nouveaux textes qui régiront désormais la Fédération au Togo.

- La 3è décision porte sur un audit en collaboration avec les autorités compétentes togolaises sur la gestion de la FTF.

- En accord avec la délégation, la FIFA a décidé aussi de la mise en place d'un comité qui est une autorité morale qui a pour rôle essentiel d'accompagner la FTF et son bureau fédéral dans leur mission de gestion du football togolais ».

Ce Comité comprend entres autres le ministre en charge de la gestion des associations, le président du Comité national olympique togolais (ndlr,le Général Zoumarou Gnofame), le ministre de la Jeunesse et des Sports, Antoine Folly.

Le Comité aura un rôle d'autorité morale pour que son action renforce la réconciliation entre les membres et une cohésion au sein de la communauté du football togolais.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.