Thierry Froger : « Je ne suis pas un carriériste »

11/06/2010
Thierry Froger : «  Je ne suis pas un carriériste »

Le Français Thierry Froger (47 ans) devrait logiquement prendre la direction de la sélection nationale togolaise. Depuis plusieurs semaines l’information circule à Lomé. M. Froger, ancien défenseur au Mans, à Lille puis à Grenoble, a été entraineur du Stade de Reims de 2005 à 2008, dernier job en date.
« Je ne suis pas un carriériste. (…). L’argent n’est pas essentiel. Mon souhait, c’est de faire de ma vie des moments d’émotions. Je veux juste bien faire mon boulot et quand j’ai l’impression que je ne peux plus aider le club, je pars tout simplement. Et puis quand je vois le nombre d’entraîneurs qui sont au chômage, je me dis que j’ai déjà de la chance de pouvoir exercer le métier que j’aime », déclarait le futur entraineur des Eperviers il y a trois ans à un journal français.
Au Togo, il devra monter une équipe solide capable de se qualifier pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.