Thierry Froger : « Je ne suis pas un carriériste »

11/06/2010
Thierry Froger : «  Je ne suis pas un carriériste »

Le Français Thierry Froger (47 ans) devrait logiquement prendre la direction de la sélection nationale togolaise. Depuis plusieurs semaines l’information circule à Lomé. M. Froger, ancien défenseur au Mans, à Lille puis à Grenoble, a été entraineur du Stade de Reims de 2005 à 2008, dernier job en date.
« Je ne suis pas un carriériste. (…). L’argent n’est pas essentiel. Mon souhait, c’est de faire de ma vie des moments d’émotions. Je veux juste bien faire mon boulot et quand j’ai l’impression que je ne peux plus aider le club, je pars tout simplement. Et puis quand je vois le nombre d’entraîneurs qui sont au chômage, je me dis que j’ai déjà de la chance de pouvoir exercer le métier que j’aime », déclarait le futur entraineur des Eperviers il y a trois ans à un journal français.
Au Togo, il devra monter une équipe solide capable de se qualifier pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.