Thierry Froger : « Je ne suis pas un carriériste »

11/06/2010
Thierry Froger : «  Je ne suis pas un carriériste »

Le Français Thierry Froger (47 ans) devrait logiquement prendre la direction de la sélection nationale togolaise. Depuis plusieurs semaines l’information circule à Lomé. M. Froger, ancien défenseur au Mans, à Lille puis à Grenoble, a été entraineur du Stade de Reims de 2005 à 2008, dernier job en date.
« Je ne suis pas un carriériste. (…). L’argent n’est pas essentiel. Mon souhait, c’est de faire de ma vie des moments d’émotions. Je veux juste bien faire mon boulot et quand j’ai l’impression que je ne peux plus aider le club, je pars tout simplement. Et puis quand je vois le nombre d’entraîneurs qui sont au chômage, je me dis que j’ai déjà de la chance de pouvoir exercer le métier que j’aime », déclarait le futur entraineur des Eperviers il y a trois ans à un journal français.
Au Togo, il devra monter une équipe solide capable de se qualifier pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.