Thierry Froger pointe les dysfonctionnements

28/08/2010
Thierry Froger pointe les dysfonctionnements

Le nouveau sélectionneur des Eperviers n’a pas sa langue dans la poche. Il a dénoncé vendredi certains dysfonctionnements au sein du foot togolais.
S’agissant d’abord du prochain match qui opposera le 4 septembre le Togo au Botswana, il s’est étonné de l’attitude de certains joueurs qui ont refusé de rejoindre la sélection nationale. Il s’agit, notamment, de Cédric Messan, Alexis Romao, Dossevi Thomas et Guillaume Brenner. Ces derniers invoquent diverses raisons : traumatisme après l’attentat de Cabinda, risques de blessures ou peur de perdre leur place dans les clubs européens où ils évoluent.
Malgré tout, Thierry Froger se dit très serein. Les joueurs locaux intégrés au groupe pour équilibrer l’effectif à 23 joueurs, donneront de leur mieux pour assurer une victoire du Togo face au Botswana ».
L’entraîneur français a une autre raison d’être mécontent. Il déplore, en effet, l’absence de championnat au plan national depuis son arrivée à la tête des Eperviers.
« Le Togo est l’un des rares pays au monde où les championnats ne sont pas organisés », explique M. Froger.
En réponse, Antoine Folly, membre du Comité intérimaire de la Fédération togolaise de football (FTF), a précisé que le championnat de D2 ne pourrait démarrer avant deux mois au moins.
« Le Comité intérimaire n’a pas les moyens de financer les championnats. Les élections à la FTF sont prévues pour le 16 octobre prochain et il revient au nouveau Bureau élu de trouver les moyens pour les organiser », a-t-il précisé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.