Thierry Froger pointe les dysfonctionnements

28/08/2010
Thierry Froger pointe les dysfonctionnements

Le nouveau sélectionneur des Eperviers n’a pas sa langue dans la poche. Il a dénoncé vendredi certains dysfonctionnements au sein du foot togolais.
S’agissant d’abord du prochain match qui opposera le 4 septembre le Togo au Botswana, il s’est étonné de l’attitude de certains joueurs qui ont refusé de rejoindre la sélection nationale. Il s’agit, notamment, de Cédric Messan, Alexis Romao, Dossevi Thomas et Guillaume Brenner. Ces derniers invoquent diverses raisons : traumatisme après l’attentat de Cabinda, risques de blessures ou peur de perdre leur place dans les clubs européens où ils évoluent.
Malgré tout, Thierry Froger se dit très serein. Les joueurs locaux intégrés au groupe pour équilibrer l’effectif à 23 joueurs, donneront de leur mieux pour assurer une victoire du Togo face au Botswana ».
L’entraîneur français a une autre raison d’être mécontent. Il déplore, en effet, l’absence de championnat au plan national depuis son arrivée à la tête des Eperviers.
« Le Togo est l’un des rares pays au monde où les championnats ne sont pas organisés », explique M. Froger.
En réponse, Antoine Folly, membre du Comité intérimaire de la Fédération togolaise de football (FTF), a précisé que le championnat de D2 ne pourrait démarrer avant deux mois au moins.
« Le Comité intérimaire n’a pas les moyens de financer les championnats. Les élections à la FTF sont prévues pour le 16 octobre prochain et il revient au nouveau Bureau élu de trouver les moyens pour les organiser », a-t-il précisé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.