Togo-Ghana : embrouilles avant match

01/02/2011
Togo-Ghana : embrouilles avant match

La rencontre amicale entre le Togo et le Ghana, d’abord prévue le 9 février en France, puis fixée au 8 février en Belgique, suscite des remous auprès des organisateurs.
Pierre Hervé Nouma Atangana, consultant international sportif (UEFA-FIFA) chargé d’organiser le match, à la demande de Justin Addo, un agent travaillant pour le compte de la FTF et de la FGF, réclame aux deux fédérations de football une somme de 15.000 euros pour rupture de contrat.
Dans un courrier reçu mardi par republicoftogo.com, M. Atangana explique avoir d’abord trouvé le stade Bollaert de Lens, mais que le prix de la location - 60.000 euros - ayant été jugé trop élevé par la FTF et la FGF, le consultant s’est alors rabattu sur un autre stade, beaucoup moins cher (12.500 euros) à Avion. Un choix validé par la Fédération ghanéenne de football dans un courrier du 18 janvier 2011.
Or, mardi, Hervé Nouma Atangana a appris que la rencontre se déroulerait finalement en Belgique.
« Les deux équipes sont libres de jouer où elles veulent. Toutefois, mes collaborateurs ont travaillé dix jours pour trouver un stade, organiser le match et préparer la logistique comme le transport et le logement ; il est donc naturel d’être dédommagé »., explique-t-il dans un entretien téléphonique à republicoftogo.com.
Aucune réaction pour le moment du côté de la FTF et de la FGF.

En photo : le courrier adressé par la Fédération ghanéenne de football à la Fédération française et à l’agent sportif confirmant le choix du stade d’Avion

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.