Un président, sinon rien !

08/04/2007
Un président, sinon rien !

L'attaquant d'Arsenal (1re div. anglaise) Emmanuel Adebayor et deux de ses coéquipiers exclus de la sélection nationale togolaise ont affiché, dimanche, leur disponibilité à "négocier", mais seulement avec le président Faure Gnassingbé.

Le capitaine des "Eperviers" (surnom donné à la sélection nationale) Emmanuel Adebayor, Kader Cougbadja, l'attaquant du club Jazira d'Abou Dhabi (D1/EAU), ainsi que le défenseur de RAEC Mons (D2/BEL) Nibombé Daré avaient été "exclus" de la sélection nationale le 25 mars par la Fédération togolaise de football (FTF) pour "comportements d'indiscipline caractérisée"."Nous sommes prêts à négocier, à discuter, mais seulement avec le chef de l'Etat (Faure Gnassingbé), la seule personne aujourd'hui crédible à nos yeux", a déclaré Nibombé Daré interrogé depuis la Belgique sur la radio privée Sport Fm.

"Aucun membre de la FTF ne peut encore discuter avec nous aujourd'hui. Nous ne croyons plus en eux", a-t-il indiqué avant d'avertir: "tous ceux qui tenteront de nous convaincre, ne nous trouveront pas sur leur chemin".

La décision de la FTF a suscité ces derniers jours, de vives critiques dans la presse togolaise et au sein de l'instance dirigeante du football togolais.

Certains responsables de la FTF avaient qualifié "d'arbitraire" cette décision, estimant qu'aucun texte ne prévoit l'exclusion des joueurs de la sélection nationale.

"C'est une sanction arbitraire et imaginaire (...) Elle a été inventée par le président de la FTF (Tata Avlessi) et ses acolytes pour les besoins de la cause", a déclaré le premier vice-président Gabriel Améyi dans une interview à un journal privé.

Selon des sources proches de la FTF, la "guerre des primes" qui oppose les joueurs et leurs dirigeants depuis plusieurs mois est à l'origine de cette décision.

La sélection du Togo avait été secouée durant la phase finale du Mondial-2006 en Allemagne par un conflit entre dirigeants et joueurs, à propos de promesses de primes non tenues.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.