Vélud : « On se sent trahis, humiliés et rabaissés »

30/01/2010
Vélud : « On se sent trahis, humiliés et rabaissés »

Le sélectionneur du Togo Hubert Velud a affirmé que la Confédération africaine (CAF) avait asséné un "dernier coup de hache" à son équipe, suspendue pour deux CAN en raison de l'ingérence politique ayant amené son retrait de la CAN-2010.
"C'est ahurissant, c'est n'importe quoi, a dit l'entraîneur français. Les gens vont être abasourdis ici (au Togo). On ne se rend pas bien compte, on parle d'immoralité... Au-delà des entraîneurs, des joueurs, c'est un peuple entier qui va être pénalisé".
"Quelque part, ça efface le drame, c'est comme s'il n'avait pas eu lieu, a-t-il ajouté. On se sent trahis, humiliés et rabaissés. De tout façon, on nous a toujours rabaissés depuis le début. C'est le dernier coup de hache".
Hubert Velud a tenu ces propos alors qu'il revenait tout juste de l'enterrement d'Abalo Amelete, entraîneur des gardiens du Togo, décédé au lendemain de l'attaque du bus togolais. Le chargé de communication Stanislas Ocloo, également tué, avait été inhumé le 24 janvier.
"Je voudrais maintenant savoir si on va cautionner ça au niveau mondial, par l'intermédiaire de la Fifa, comment vont se positionner le président Blatter et les autres pays africains, a poursuivi M. Velud. On avait peut-être déjà raté une occasion de faire preuve de solidarité, c'est dangereux pour le foot".
La CAF a suspendu le Togo pour deux CAN en raison du retrait de l'équipe décidé par le gouvernement togolais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.