Velud : ne pas sous-estimer les Eperviers

01/11/2012
Velud : ne pas sous-estimer les Eperviers

«Tout le monde parle de la Côte d'Ivoire, de l'Algérie et de la Tunisie, comme étant les favoris pour disputer les deux billets qualificatifs du groupe D, et l'on a tendance à sous-estimer le Togo, ce qui constitue, à mon avis, une grave erreur», a déclaré ce jeudi à l'APS, Hubert Velud (photo), l’ex-sélectionneur du Togo et actuel entraîneur de l'ES Sétif (Ligue 1, Algérie).

Mieux, il considère que le retour en sélection d’Emmanuel Adebayor a « complètement métamorphosé»  l’équipe togolaise.

« C’est un atout non négligeable pour le Togo, car je connais très bien son influence sur le groupe.  C'est un véritable leader, dont la charisme se répercute positivement sur l'équipe »,  a-t-il observé.      

Hubert Velud avait réussi à qualifier le Togo  à la CAN-2010 en Angola. Mais la sélection avait été victime d'un attentat et contrainte de déclarer forfait.

« Cette fois, le Togo revient à la CAN avec une grande détermination,  d'autant plus que ses joueurs ont toujours en mémoire la grosse frustration née de leur retrait de l'édition de 2010. Cette force mentale sera leur principal atout en Afrique du sud », a indiqué Hubert Velud.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine plus présente que jamais en Afrique

Coopération

La 6e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine se tiendra dans quelques mois. La date n’a pas encore été annoncée.

Tom Saintfiet à la manoeuvre

Sport

Le Belge Tom Saintfiet, nouvel entraîneur des Eperviers, a annoncé jeudi la composition de l’équipe qui affrontera le 14 juin prochain à Lomé le Liberia dans le cadre du premier match des éliminatoires de la CAN 2017.

Insécurité alimentaire : importants progrès du Togo

Développement

Selon le dernier rapport sur l’insécurité alimentaire dans le monde publié mercredi par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Togo a fait d'énormes progrès depuis 10 ans.

Les Etats-Unis financent la construction d'un dispensaire

Santé

La première pierre du nouveau dispensaire d’Amoutiévé a été posée mardi par l'ambassadeur américain au Togo. Coût du projet : 300 millions de Fcfa.