Victoire de Sabou Balogou

12/04/2009
Victoire de Sabou Balogou

Le boxeur togolais, Sabou Balogou, double fois champion du monde version IBC, s'est adjugé le titre de champion du monde de la World boxe association (WBA) panafrican des poids moyens lors d'un combat de 12 rounds qui l'a opposé dans la nuit de samedi à dimanche, au franco-algérien Amar Amari. Il a gagné par points, à l'issue des 12 rounds l'Algérien Amar Amari par 118,33 points contre 108, selon la moyenne des résultats des trois juges qui ont officié le combat.

Cette victoire, selon les organisateurs du combat, le propulse parmi les 15 meilleurs du monde dans la catégorie.Démarré à plus de minuit, le combat, très âprement disputé, a pris fin aux environs de 1h 30

dans une atmosphère surchauffée.

Décidés à gagner le titre, les deux adversaires ne se sont pas fait de cadeau : le 1er round n'a servi à ses deux pugilistes qu'à s'observer mutuellement, sans se donner de coups.

Aux 2-ème et 3-ème round, Balogou, encouragé par son public, va à l'assaut de Amari qu'il arrive à faire tomber suite à une avalanche de coups suivi d'un direct droit.

Menacé, l'Algérien sort son grand jeu, très tactique et technique, menant la vie dure au Togolais qu'il tente de fatiguer en réussissant à lui ouvrir une arcade sourcilière au 7-ème round.

Véritable combat de titans et de professionnels, les derniers rounds ont été ceux de défis. Pour Amari : créer la surprise et pour Balogou : ne pas décevoir le public sorti nombreux pour le supporter.

Fatigué mais tenace, le Togolais, malgré sa plaie à l'arcade sourcilière gauche ne cède pas face aux assauts de l'Algérien qui commence par trouver des failles dans les gestes de son adversaire.

Le combat a été officié par le célèbre arbitre sud-africain Stanley Christodoulou qui a dirigé 171 combats de haut niveau et a été 40 fois juge.

Il a été aidé dans sa tache par les juges Frederick Ayitey Ghartey et Roger Barnor du Ghana et Ove Ovesen du Danemark, avec un autre Ghanéen, Peter Zweness, comme superviseur.

Avec ce sacre, Sabou Balogou s'offre un bon palmarès et permet au Togo de gagner un titre presitigieux dans la discipline, jubile Kélani Azad Bayor, président de la Fédération togolaise de boxe (FETOBOXE).

Sabou Balogou, 30 ans, (72,5 kg), qui a passé deux ans sans combats compensés par des entraînements et stages aux Etats-Unis, totalisait avant cette rencontre 12 combats dont 8 victoires et 4 défaites, contre 26 combats dont 14 victoires, 11 défaites et 1 nul pour Amar Amari (72,5 kg).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.