Accès à internet : le Bénin a la scoumoune

21/01/2012
Accès à internet : le Bénin a la scoumoune

Depuis quelques jours, l’accès à internet est particulièrement laborieux au Togo. En cause, un incendie qui a détruit une partie des installations de l’opérateur public béninois qui fournit de la bande passante à Togo Telecom. Ces perturbations touchent aussi la Côte d’Ivoire, le Burkina et le Ghana

«Le Togo a pris des dispositions pour retrouver toute son autonomie. Nous venons de récupérer 3/5 de notre capacité, mais comme il y a une forte demande, les connexions sont encore lentes. Tout devrait rentrer dans l’ordre dans quelques jours», assure Sam Bikassam (photo), directeur général de Togo Telecom, le principal fournisseur d’accès à internet (FAI) dans le pays.

Décidément, le Bénin est malchanceux.

En mai dernier, l’ancre d’un navire avait sectionné le câble sous-marin à fibre optique au large des côtes béninoises provoquant d’énormes problèmes d’accès au Togo.

Pour le moment Togo Telecom est toujours tributaire de ses voisins dans l’attente de la mise en service du nouveau câble WACS cette année.

Le WACS est le fruit d’un consortium composé de 12 partenaires dont Togo Telecom, Portugal Telecom, Tata Communications ou Vodacom.
Fabriqué et installé par Alcatel-Lucent Submarine Cable Networks pour un investissement de 650 millions de dollars, ce câble de 14.000km (de l’Afrique du Sud à la Grande Bretagne) permettra à de nombreux pays africains, dont le Togo, de disposer de puissantes capacités permettant de proposer l’accès à internet, au téléphone (VOIP) et à la télévision (triple play).

L’arrivée du WACS devrait aussi permettre une baisse des tarifs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.