BlackBerry : une chute sans gloire

16/12/2012
BlackBerry : une chute sans gloire

Les opérateurs de téléphonie mobile au Togo continueront-ils à proposer à leurs clients le célébrissime BlackBerry, le pionnier des smartphones, roi incontesté de l’email nomade. La société Research In Motion (RIM) qui le fabrique est en grande difficulté. Elle vient d’ailleurs de sortir de l'indice boursier américain Nasdaq-100, ce qui n’est pas un bon signe.

Le fabricant canadien joue son avenir le 30 janvier en dévoilant le BlackBerry 10, une nouvelle génération de téléphones et de système d'exploitation.

BlackBerry est victime de la concurrence des iPhone et autres Samsung Galaxy ; il n’a pas su s’adapter assez rapidement.

En Europe et aux Etats-Unis, les ventes se sont effondrées Au Togo, l’appareil continue d’être commercialisé avec des forfaits business assez chers. Les deux opérateurs du pays devraient suivre la tendance en proposant la nouvelle génération des smartphones sortis récemment et dont les prix sont à la baisse  (entre 150.000 et 350.000 Fcfa).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Victoire du Togo sur le Bénin

Sport

Les Eperviers cadets ont battu samedi en match inaugural de la ‘President’s Cup’ le Bénin 2 à 1. Cette compétition est organisée dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire l’indépendance Togo.

Les Burkinabés dominent le Tour

Sport

L’avant dernière étape du Tour du Togo (Notsè-Agou-Kpalimé, 66 km) a été remportée samedi par le Burkinabé Seydou Bamogo. Dans la roue du vainqueur, 

Gestion participative de l’environnement

Coopération

Le gouvernement et le PNUD ont signé vendredi une convention de financement de près de 1,8 million de dollars relative au projet de renforcement de la gestion nationale et décentralisée de l’environnement.

Comment Berlin revient en Afrique

Diplomatie

Il est paru. Le deuxième numéro de DiploMag, le trimestriel d’information du ministère des Affaires étrangères consacre un dossier à la coopération germano-togolaise et à la nouvelle stratégie de Berlin sur le continent africain.