Business angels au chevet des start-up togolaises

23/02/2017
Business angels au chevet des start-up togolaises

Des lauréats du palmarès 2017 © My African Start Up 100

Belle opportunité pour les start up togolaises en quête de financement.

Créé en 2015, MyAfricanStartUp est une initiative africaine d’appui au secteur privé. Elle a pour objectif de soutenir la création et le développement de start up, des jeunes sociétés innovantes à fort potentiel de croissance.

Les moyens d’actions de MyAfricanStartUp reposent sur trois dispositifs distincts destinés à accompagner les créateurs d’entreprise africains.

Le premier est une plateforme en ligne qui offre aux start-up inscrites une visibilité numérique auprès des médias partenaires, du grand public et des investisseurs potentiels.

MyAfricanStartUp organise également l’événement international annuel de référence dédié aux start-up africaines. Cette rencontre annuelle des start-up africaines, co-organisée avec la Banque africaine de développement (BAD) se déroule dans un pays différent chaque année.

Enfin, disposant d’une excellente connaissance de cet écosystème, MyAfricanStartUp organise chaque année MyAfricanStartUp 100, le palmarès annuel des 100 start-up africaines dans lesquelles investir.

Aucune entreprise togolaise ne figure dans le palmarès, mais tout reste ouvert pour 2018.

L’un des partenaires de ce projet est le Cabinet international Orrick dont l’un des dirigeants n’est autre que le Togolais Pascal Agboyibor.

‘Nous sommes convaincus que le continent africain offre un grand nombre d’opportunités et de talents, notamment dans les secteurs de l’innovation et des nouvelles technologies, et que ceux-ci doivent être encouragés et mis sur le devant de la scène’, explique-t-il.

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.