Changement d'époque

19/05/2014
Changement d'époque

Cina Lawson

L’Autorité de réglementation des Postes et Télécommunications (ART&P) va changer de nom. Elle s’appellera désormais Autorité de régulation du secteur des communications électroniques et des Postes (ARCEP). Pour Cina Lawson,  la ministre en charge de l’Economie numérique, l’institution doit s’adapter aux évolutions technologiques avec des compétences dans de nouveaux domaines. 

Cette décision a été prise par le gouvernement pour faire refléter une réalité, celle des contenus et des applications ainsi que le volet infrastructures, explique Mme Lawson dans l’entretien qui suit.

L’organe de régulation doit s’adapter à son époque et aux nouveaux supports de diffusion. Bien plus qu’un changement de nom, un changement d’époque.

Republicoftogo.com : Pourquoi changer la dénomination de l’ART&P ?

Cina Lawson : L’ART&P aujourd’hui, c’est l’Autorité de réglementation des Postes et Télécommunications. Mais, on parle de moins en moins de télécommunications et de plus en plus de communications électroniques parce qu’il y a un certain nombre d’aspects notamment les applications, la protection des données à caractère personnel, tous les nouveaux services, etc.

Donc le gouvernement s’est dit que continuer à appeler cette autorité, par le même nom, c’était à la fois restrictif et obsolète. 

Republicoftogo.com : L’ART&P s’adapte à son époque

Cina Lawson : Ouvrir le secteur aux communications électroniques, de la même façon qu’on a changé la dénomination de mon ministère, c’est plus pratique. C’est aussi reconnaître qu’il y a des avancées dans ce secteur et que ces avancées concernent non seulement les infrastructures mais aussi le contenu et la relation des utilisateurs face à cet univers virtuel. 

Le changement de nom reflète la modernisation dans laquelle le Togo s’est engagé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.