Décision sans appel

05/09/2014
Décision sans appel

MOOV devra ouvrir son portefeuille

La note est salée. L’opérateur de téléphonie mobile Moov (Groupe Etisalat, Emirats arabes unis) a été condamné à une amende d’un milliard 300 millions de Fcfa par l’Autorité de réglementation des postes et télécommunications (ART&P).

Selon le cahier des charges signé en décembre 2009, 30% de la filiale locale devait être détenue par des personnes physiques ou morales togolaises. Or, l’actionnariat a été progressivement dilué à moins de 5%. C’est une violation flagrante  du contrat de licence, estime l’ART&P.

Le régulateur ne mâche pas ses mots : Moov a manifesté une volonté délibérée et persistante de se soustraire à ses obligations librement souscrites.

Deux opérateurs se partagent le marché du téléphone mobile au Togo, Togo Cellulaire, le leader et Moov. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.