Duty-free

09/01/2017
Duty-free

Personne ne se plaindra de cette mesure

La suppression des droits d'importation sur les équipements informatiques est désormais une réalité au Togo. Mieux, ils ne seront plus soumis à la TVA.

Cette exonération porte sur les ordinateurs fixes et portables, les tablettes et les smartphones.

Une décision adoptée par le gouvernement en avril 2016 et qui est destinée à inciter les Togolais à s’équiper en nombre dans un contexte d’amélioration des connexions internet.

Un demi-million de Togolais sur une population totale de près de 8 millions d’habitants a accès à internet, soit 7,3%. Ils étaient 38.000 il y a 16 ans. Ce qui donne une idée de la progression.

Cette mesure va profiter aux particuliers, aux entreprises et à tous ceux qui évoluent dans l’univers des nouvelles technologies.

La ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, s’est battue pour obtenir cette mesure exceptionnelle. L’Etat rechigne toujours à laisser filer taxes et impôts divers.

Mais cette exonération est de nature à donner un coup de fouet au secteur très porteur des applications et plus généralement de l’innovation avec à la clé la création d’emplois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.