Fin de l’anonymat

25/11/2015
Fin de l’anonymat

Moyen efficace de lutter contre la délinquance

Depuis juillet 2012, tous les abonnés à l’un des trois réseaux de téléphonie mobile que compte le Togo sont tenus de fournir à l’opérateur leur identité. Une mesure destinée à lutter contre la délinquance et le terrorisme. 

Le décret de juillet 2011 impose à Togo Cellulaire, Togo Télécom (pour son service Illico) et à Moov de répondre aux réquisitions de la police ou de la justice en fournissant le relevé des communications (fadettes) et l’identité du détenteur de la ligne.

Problème, depuis 3 ans, il y a encore des utilisateurs anonymes. Bon prince, l’Autorité de réglementation des postes et télécommunication (ART&P) accorde dix jours aux récalcitrants pour se faire connaître. Passé ce délai, leur carte SIM sera désactivée.

Les abonnés non-enregistrés recevront un SMS d’alerte les invitant à fournir une carte d’identité.

Ce contrôle est en vigueur depuis de nombreuses années dans la plupart des pays. L’ère des cartes prépayées anonymes est terminée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.