Fin de l’anonymat

25/11/2015
Fin de l’anonymat

Moyen efficace de lutter contre la délinquance

Depuis juillet 2012, tous les abonnés à l’un des trois réseaux de téléphonie mobile que compte le Togo sont tenus de fournir à l’opérateur leur identité. Une mesure destinée à lutter contre la délinquance et le terrorisme. 

Le décret de juillet 2011 impose à Togo Cellulaire, Togo Télécom (pour son service Illico) et à Moov de répondre aux réquisitions de la police ou de la justice en fournissant le relevé des communications (fadettes) et l’identité du détenteur de la ligne.

Problème, depuis 3 ans, il y a encore des utilisateurs anonymes. Bon prince, l’Autorité de réglementation des postes et télécommunication (ART&P) accorde dix jours aux récalcitrants pour se faire connaître. Passé ce délai, leur carte SIM sera désactivée.

Les abonnés non-enregistrés recevront un SMS d’alerte les invitant à fournir une carte d’identité.

Ce contrôle est en vigueur depuis de nombreuses années dans la plupart des pays. L’ère des cartes prépayées anonymes est terminée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.