L'Union européenne ne fait pas assez pour le numérique

16/06/2016
L'Union européenne ne fait pas assez pour le numérique

Andrus Ansip

L’aide au développement accordée par l’Union européenne ne prend pas assez en compte le déploiement du numérique, alors même que le continent africain affiche des besoins immenses en termes d’infrastructures de télécommunication.

Aujourd’hui, sur les 32 milliards d’euros que l’UE va consacrer au développement d’ici 2020, 150 millions seulement sont dédiés à des projets numériques, a déploré mercredi Andrus Ansip, le vice-président de la Commission européenne chargé du numérique, lors des Journées européennes du développement qui se déroulent actuellement à Bruxelles.

M. Ansip est favorable à une inclusion transversale du numérique dans les projets de développement. Une idée soutenue par Cina Lawson, le ministre de l’Economie numérique, présente à ces rencontres.

Elle a souligné que l’essor des nouvelles technologies était nécessaire pour attirer l’investissement étranger, mais qu’elles offraient également de formidables opportunités pour de nombreux jeunes à la recherche d’emploi.

En dépit des difficultés de connexion et des faibles débits, le Togo fait preuve d’une étonnante vitalité digitale avec de plus en plus de start-up et l’apparition d’applications et de solutions innovantes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.