L’anonymat a vécu

31/12/2015
L’anonymat a vécu

Le 10 janvier et pas un jour de plus

Depuis trois ans, tous les abonnés à l’un des trois réseaux de téléphonie mobile sont tenus de s’identifier auprès de leur opérateur en fournissant une copie de leur carte d’identité ou passeport.

Un décret impose à Togo Cellulaire, Togo Télécom (pour son service Illico) et à Moov de répondre aux réquisitions de la police ou de la justice en fournissant le relevé des communications (fadettes) et l’identité du détenteur de la ligne.

Mais il existe encore de très nombreux utilisateurs anonymes.

L’Autorité de réglementation des postes et télécommunication (ART&P) accorde un dernier délai de grâce aux abonnés. Ils ont jusqu’au 10 janvier 2016 pour s’identifier. Dans le cas contraire, la ligne (fixe ou prépayée) sera désactivée.

L’ART&P précise que les abonnés concernés sont ceux dont le numéro commence par 93 chez Togocel et 99 chez Moov ainsi que tous ceux ayant reçu des SMS d’alerte.

Ce principe d’identification, appliqué dans la plupart des pays, est destiné à lutter contre le terrorisme et la délinquance. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.