L’anonymat a vécu

31/12/2015
L’anonymat a vécu

Le 10 janvier et pas un jour de plus

Depuis trois ans, tous les abonnés à l’un des trois réseaux de téléphonie mobile sont tenus de s’identifier auprès de leur opérateur en fournissant une copie de leur carte d’identité ou passeport.

Un décret impose à Togo Cellulaire, Togo Télécom (pour son service Illico) et à Moov de répondre aux réquisitions de la police ou de la justice en fournissant le relevé des communications (fadettes) et l’identité du détenteur de la ligne.

Mais il existe encore de très nombreux utilisateurs anonymes.

L’Autorité de réglementation des postes et télécommunication (ART&P) accorde un dernier délai de grâce aux abonnés. Ils ont jusqu’au 10 janvier 2016 pour s’identifier. Dans le cas contraire, la ligne (fixe ou prépayée) sera désactivée.

L’ART&P précise que les abonnés concernés sont ceux dont le numéro commence par 93 chez Togocel et 99 chez Moov ainsi que tous ceux ayant reçu des SMS d’alerte.

Ce principe d’identification, appliqué dans la plupart des pays, est destiné à lutter contre le terrorisme et la délinquance. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.