L'innovation pour booster la production

10/04/2017
L'innovation pour booster la production

Profiter des évolutions technologiques

L’université de Kara (nord du Togo) accueille depuis ce matin l’AgriTechCamp. Une soixantaine d’experts, d’étudiants et de développeurs réfléchir aux moyens d’utiliser les nouvelles technologies au service du développement du secteur agricole.

Les participants venus du Togo, mais aussi du Bénin et du Burkina-Faso, répondent à l’invitation de l’ambassade des Etats-Unis à Lomé, à l’initiative de cette rencontre.

L’agriculture est l’un des secteurs porteurs. Il contribue à 41,4% du PIB, mais les méthodes de production et de gestion demeurent rudimentaires.

Conscientes du problème, les autorités togolaises (ministères de l’Agriculture et de l’Economie numérique) ont introduit il y a quelques mois un dispositif qui fait appel aux nouvelles technologies.

Baptisé AgriPME (Agriculture portemonnaie électronique), il permet aux agriculteurs abonnés à un réseau de téléphonie mobile d’utiliser leur portable comme un porte-monnaie pour acheter des engrais, payer des factures ou recevoir les subventions.

25.000 agriculteurs ont déjà souscrit à ce service.

Preuve que la technologie a toute sa place dans l’essor de l’agriculture togolaise et africaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.