Le Togo s’engage à grande vitesse

22/05/2012
Le Togo s’engage à grande vitesse

C’est l’aboutissement d’un projet ambitieux soutenu à bout de bras par le président Faure Gnassingbé. Mardi, le chef de l’Etat a inauguré à Baguida le raccordement du Togo au câble sous-marin à fibre optique qui relie l’Afrique du Sud à la Grande Bretagne. 

Le WACS (West Africa Cable System), c’est son nom, est un consortium composé de plusieurs opérateurs internationaux dont Togo Telecom, Angola Telecom, Broadband Ifraco, Cable & Wireless, MTN, Portugal Telecom, Sotelco, Tata Communications, Telecom Namibia, Telkom et Vodacom. 

Long de 14.000 km le WACS va acheminer les communications classiques et le très haut débit internet (3.8 térabits/s) à des coûts largement inférieurs à ce qu'ils sont aujourd'hui. 

Pour les accros d’internet - particuliers et entreprises – c’est une petite révolution.

Terminé les connexions poussives et prohibitives. Il sera possible d’uploader des fichiers en quelques secondes ou de télécharger des films ou de la musique en un temps record.

Le président Faure Gnassingbé coupe le ruban mardi à Baguida; à sa gauche Sam Bikassam, le DG de Togo Telecom

Dès la commercialisation des services, dans les prochaines semaines, Togo Telecom devrait proposer des offres équivalentes à ce qui est pratiqué en Europe (environ 20.000 Fcfa par mois).

Condition technique indispensable, disposer d’une ligne filaire afin d’y connecter un routeur Wi Fi.

L’ADSL existait déjà au Togo, mais il était cher et instable. La bande passante était achetée en Côte d’Ivoire et au Bénin avec les aléas du transport et des coûts insupportables pour Togo Telecom et les abonnés.

Le raccordement au câble à fibre optique va permettre au Togo d’obtenir enfin son indépendance technologique.

Ce dont n’est pas peu fier Sam Bikassam, le directeur général de l’opérateur public.

Mais le WACS offre bien plus que l’accès à l’internet rapide ; il donne la possibilité à l’opérateur de développer les services de voix sur IP (voIP), autrement dit le téléphone par internet à des prix largement inférieurs à ceux pratiqués actuellement, et la télévision.

Togo Telecom sera techniquement capable de proposer à ses clients plusieurs centaines de chaînes de télévision internationales et même ses propres thématiques produites au Togo (sport, musique, etc…).

C’est ce que l’on appelle l’offre « Triple play ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Burkinabés dominent le Tour

Sport

L’avant dernière étape du Tour du Togo (Notsè-Agou-Kpalimé, 66 km) a été remportée samedi par le Burkinabé Seydou Bamogo. Dans la roue du vainqueur, 

Gestion participative de l’environnement

Coopération

Le gouvernement et le PNUD ont signé vendredi une convention de financement de près de 1,8 million de dollars relative au projet de renforcement de la gestion nationale et décentralisée de l’environnement.

Comment Berlin revient en Afrique

Diplomatie

Il est paru. Le deuxième numéro de DiploMag, le trimestriel d’information du ministère des Affaires étrangères consacre un dossier à la coopération germano-togolaise et à la nouvelle stratégie de Berlin sur le continent africain.

Togo Cellulaire se charge de tout !

Tech & Web

Togo Cellulaire, premier opérateur mobile au Togo, a lancé mercredi ‘Recharge-moi’, un service qui permet aux clients de recharger à partir de leur numéro, le compte d’un autre abonné, autrement dit de lui fournir du crédit à partir d’une carte prépayée.