Le Togo s’engage à grande vitesse

22/05/2012
Le Togo s’engage à grande vitesse

C’est l’aboutissement d’un projet ambitieux soutenu à bout de bras par le président Faure Gnassingbé. Mardi, le chef de l’Etat a inauguré à Baguida le raccordement du Togo au câble sous-marin à fibre optique qui relie l’Afrique du Sud à la Grande Bretagne. 

Le WACS (West Africa Cable System), c’est son nom, est un consortium composé de plusieurs opérateurs internationaux dont Togo Telecom, Angola Telecom, Broadband Ifraco, Cable & Wireless, MTN, Portugal Telecom, Sotelco, Tata Communications, Telecom Namibia, Telkom et Vodacom. 

Long de 14.000 km le WACS va acheminer les communications classiques et le très haut débit internet (3.8 térabits/s) à des coûts largement inférieurs à ce qu'ils sont aujourd'hui. 

Pour les accros d’internet - particuliers et entreprises – c’est une petite révolution.

Terminé les connexions poussives et prohibitives. Il sera possible d’uploader des fichiers en quelques secondes ou de télécharger des films ou de la musique en un temps record.

Le président Faure Gnassingbé coupe le ruban mardi à Baguida; à sa gauche Sam Bikassam, le DG de Togo Telecom

Dès la commercialisation des services, dans les prochaines semaines, Togo Telecom devrait proposer des offres équivalentes à ce qui est pratiqué en Europe (environ 20.000 Fcfa par mois).

Condition technique indispensable, disposer d’une ligne filaire afin d’y connecter un routeur Wi Fi.

L’ADSL existait déjà au Togo, mais il était cher et instable. La bande passante était achetée en Côte d’Ivoire et au Bénin avec les aléas du transport et des coûts insupportables pour Togo Telecom et les abonnés.

Le raccordement au câble à fibre optique va permettre au Togo d’obtenir enfin son indépendance technologique.

Ce dont n’est pas peu fier Sam Bikassam, le directeur général de l’opérateur public.

Mais le WACS offre bien plus que l’accès à l’internet rapide ; il donne la possibilité à l’opérateur de développer les services de voix sur IP (voIP), autrement dit le téléphone par internet à des prix largement inférieurs à ceux pratiqués actuellement, et la télévision.

Togo Telecom sera techniquement capable de proposer à ses clients plusieurs centaines de chaînes de télévision internationales et même ses propres thématiques produites au Togo (sport, musique, etc…).

C’est ce que l’on appelle l’offre « Triple play ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.