Les nouveaux enjeux de la mobilité

25/02/2013
Les nouveaux enjeux de la mobilité

Les deux opérateurs de téléphonie mobile du Togo (Togo Cellulaire et Moov) suivront avec attention le congrès mondial dédié au téléphone portable qui s'est ouvert dimanche à Barcelone pour cinq jours. Il accueille aussi cette année une multitude d'autres acteurs économiques pour qui l'enjeu de la mobilité va bien au-delà d'un simple téléphone.

Selon le cabinet Deloitte, le nombre de smartphones commercialisés dans le monde dépassera cette année pour la première fois le milliard d'unités et le parc total approchera les deux milliards d'ici la fin de l'année.

Les smartphones, ces téléphones intelligents qui servent autant à téléphoner qu'à aller sur internet, sont en train de révolutionner la manière de communiquer et de consommer de leurs propriétaires et éveillent l'appétit de nombreux acteurs économiques.

Les constructeurs de téléphones et de tablettes comme LG Lenovo, ZTE et Sony Mobile présenteront comme d'habitude à Barcelone leurs collection printemps-été. Les annonces du constructeur finlandais Nokia, qui a passé un accord avec la plateforme de Microsoft Windows Phone 8, sont particulièrement attendues.

En revanche, le constructeur coréen Samsung qui domine le marché des smartphones, n'a pas prévu d'annonce particulière à la presse.

Pour Ian Fogg, analyste chez IHS, ce salon sera celui des "challengers" parmi les fabricants de téléphone "qui vont tenter de faire le maximum de bruit", mais aussi parmi les concurrents des deux plateformes mobiles les plus vendues au monde: iOS d'Apple et Android (Google).

La fondation Mozilla présentera ainsi officiellement son système d'exploitation open source Firefox OS qui a l'ambition de prendre la troisième place sur un marché où se positionnent déjà Windows Phone (Microsoft), BlackBerry ou encore Symbian (Nokia).

Mais le mobile n'est plus seulement l'affaire des constructeurs et des opérateurs, soulignent les connaisseurs du secteur.

Au delà du cercle des habitués du secteur des télécoms, le salon de Barcelone accueillera de nombreux acteurs, venus d'internet et qui utilisent les structures de téléphonie mobile installées par les opérateurs pour fournir des services, comme des flux vidéo et audio, à l'instar de Google, Dropbox ou Foursquare.

Car l’enjeu, y compris pour les opérateurs togolais, va bien au-delà de la simple téléphonie. Pour gagner de l’argent et répondre aux attentes d’une clientèle de plus en plus jeune, il est indispensable de proposer de la vidéo, de la musique, des jeux-concours par SMS, des partenariats avec des commerçants, etc… Moov (Groupe Etisalat) s’est lancé récemment sur ce créneau et son concurrent Togo Cellulaire devrait suivre.

Mais le Togo devra d’abord renouveler un parc de mobiles vieillissant. Les smartphones sont réservés pour le moment à une élite. Les constructeurs chinois ont vite compris le potentiel du marché africain. Des clones à bas prix Made in China commencent à inonder les marchés et les réseaux de revendeurs à des prix abordables.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.