Les téléphones ont leur Salon

31/10/2011
Les téléphones ont leur Salon

La première édition de la «Foire du mobile» se déroulera à Lomé du 15 au 18 décembre. Les visiteurs pourront découvrir les nouveaux appareils et l’ensemble des applications disponibles pour communiquer, s’informer, faire des affaires à partir de son portable.

Au Togo, comme dans le reste des pays africains, le marché de la téléphonie mobile a explosé ces dernières années. Un succès lié à l’absence d’un réseau filaire étendu.

Avec l’introduction prochaine du 3G, les téléphones devraient devenir de petits terminaux capables de faire presque tout , de la réception d’un appel téléphonique - le métier de base- à la consultation des mail, d’internet ou à l’achat en ligne.

"Dans un contexte où le mobile et les solutions basées sur les nouvelles technologies connaissent d'importantes mutations, et sont aujourd'hui intimement liées au quotidien des populations, la Foire du mobile vient répondre aux besoins d'information et de consommation du public", explique Christian Gbégbéssou, l’organisateur de ce Salon.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,