Mardi noir pour l’internet ?

10/05/2011
Mardi noir pour l’internet ?

Après un lundi noir, un mardi noir se profile à l’horizon pour les utilisateurs d'internet au Togo. Le câble sous-marin SAT3 qui fournit la bande passante à Togo Telecom, via le Bénin et la Côte d’Ivoire, est de nouveau en rade.
Une incident technique à une centaine de kilomètres des côtés du Bénin a été détecté dimanche dans la nuit. Les connexions étaient pourtant revenues au Togo lundi soir pour quelques heures.
Selon l’opérateur du câble à fibre optique, la réparation peut prendre du temps car il est enfoui en profondeur dans l’océan.
Les Togolais ne sont pas les seuls affectés ; les Ivoiriens, les Béninois, les Ghanéens, les Nigerians et les Camerounais, notamment, se retrouvent dans la même galère.
Outre internet, les communications téléphoniques internationales connaissent aussi des problèmes.
En revanche, pour Cafe informatique, l’autre fournisseur d’accès à internet, pas ou peu de problèmes car il utilise le Vsat (connexions par satellite).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.