Mardi noir pour l’internet ?

10/05/2011
Mardi noir pour l’internet ?

Après un lundi noir, un mardi noir se profile à l’horizon pour les utilisateurs d'internet au Togo. Le câble sous-marin SAT3 qui fournit la bande passante à Togo Telecom, via le Bénin et la Côte d’Ivoire, est de nouveau en rade.
Une incident technique à une centaine de kilomètres des côtés du Bénin a été détecté dimanche dans la nuit. Les connexions étaient pourtant revenues au Togo lundi soir pour quelques heures.
Selon l’opérateur du câble à fibre optique, la réparation peut prendre du temps car il est enfoui en profondeur dans l’océan.
Les Togolais ne sont pas les seuls affectés ; les Ivoiriens, les Béninois, les Ghanéens, les Nigerians et les Camerounais, notamment, se retrouvent dans la même galère.
Outre internet, les communications téléphoniques internationales connaissent aussi des problèmes.
En revanche, pour Cafe informatique, l’autre fournisseur d’accès à internet, pas ou peu de problèmes car il utilise le Vsat (connexions par satellite).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.