Orange opérateur virtuel au Togo ?

17/12/2012
Orange opérateur virtuel au Togo ?

Le Français Orange se serait porté candidat pour l’acquisition d’une licence d’opérateur virtuel au Togo (full MVNO). C’est ce qu’affirme lundi l’hebdomadaire Jeune Afrique. Les candidats avaient jusqu’au 30 novembre pour déposer leurs dossiers. L’heureux élu sera connu en début d’année prochaine, selon le journal.

Le Togo a opté pour la recherche d’opérateurs virtuels plutôt que l’octroi d’une 3e licence GSM.

Si un opérateur virtuel classique se contente de louer le réseau d'un autre opérateur pour acheminer les appels de ses abonnés, un «Full MVNO» exploite lui-même des éléments de coeur de réseau ainsi que des équipements d'interconnexion. Il dispose de la gestion d'une palette d'outils commerciaux, comme l'émission de ses propres cartes SIM. Et, surtout, il bénéficie de sa propre base de données «HLR», qui gère les droits des abonnés. D'où une meilleure maîtrise des services, et la possibilité de monter des offres plus variées et ciblées. Un «Full MVNO» s'affranchit ainsi de son opérateur référent et prend véritablement le contrôle de l'abonné. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.