Orange opérateur virtuel au Togo ?

17/12/2012
Orange opérateur virtuel au Togo ?

Le Français Orange se serait porté candidat pour l’acquisition d’une licence d’opérateur virtuel au Togo (full MVNO). C’est ce qu’affirme lundi l’hebdomadaire Jeune Afrique. Les candidats avaient jusqu’au 30 novembre pour déposer leurs dossiers. L’heureux élu sera connu en début d’année prochaine, selon le journal.

Le Togo a opté pour la recherche d’opérateurs virtuels plutôt que l’octroi d’une 3e licence GSM.

Si un opérateur virtuel classique se contente de louer le réseau d'un autre opérateur pour acheminer les appels de ses abonnés, un «Full MVNO» exploite lui-même des éléments de coeur de réseau ainsi que des équipements d'interconnexion. Il dispose de la gestion d'une palette d'outils commerciaux, comme l'émission de ses propres cartes SIM. Et, surtout, il bénéficie de sa propre base de données «HLR», qui gère les droits des abonnés. D'où une meilleure maîtrise des services, et la possibilité de monter des offres plus variées et ciblées. Un «Full MVNO» s'affranchit ainsi de son opérateur référent et prend véritablement le contrôle de l'abonné. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.